PRES parisiens : le pôle Hésam prend forme


Publié le
Envoyer cet article à un ami
Un pas de plus pour le PRES Hésam (Hautes études - Sorbonne - Arts et Métiers). La convention constitutive du regroupement d'établissements parisiens a été signée le 7 décembre 2010 par les 12 porteurs du projet (9 fondateurs, 3 associés), en présence de Valérie Pécresse .

Ce pôle, qui compte une seule université (Paris 1 ) et réunit 4.300 enseignants-chercheurs, enseignants et chercheurs et 55.000 étudiants, constitue "une concentration sans équivalent en France dans les domaines des humanités, des sciences sociales et des sciences juridiques, économiques et politiques", indiquent les établissements dans un communiqué . Il déposera un projet d'initiative d'excellence début janvier 2011.

Côté financier, la ministre a annoncé une dotation de 2 millions d'euros, soit la même somme d'amorçage que pour le pôle Sorbonne Universités .

Prochaine étape : le décret portant création du PRES - d'ici début 2011 espèrent les établissements - tandis que les statuts, validés initialement par la DGESIP, ont été votés par les structures de délibération de tous les établissements membres du PRES. C'est le modèle de l'EPCS (Établissement public de coopération scientifique) qui a été choisi.

Le décret de création du PRES est paru au JO du 31 décembre 2010 .
Janvier 2011

Les établissements membres du PRES Hésam

9 membres fondateurs
- L'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
- Arts et Métiers ParisTech
- le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers)
- L'EFEO (École française d'Extrême-Orient)
- L'EHESS (École des hautes études en sciences sociales)
- L'ENC (École nationale des Chartes)
- L'EPHE (École pratique des hautes études)
- L'ESCP Europe
- L'ENSCI (École nationale supérieure de création industrielle)

3 membres associés
- L'ENA (École nationale d’administration)
- L'INHA (Institut national d'histoire de l'art)
- L'INP (Institut national du patrimoine)

Voir les 12 chefs d'établissement du PRES Hésam

Voir l'Initiative d'excellence déposée par le PRES Hésam

Lire aussi : Opération Campus à Paris : 500 millions à partager


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires