Quotas et diversité dans l'enseignement supérieur : les leçons du modèle américain


Publié le
Envoyer cet article à un ami
Faut-il mettre en place des quotas de boursiers dans les grandes écoles ? La question est posée depuis la prise de position de la CGE (Conférence des grandes écoles), qui refuse de se voir imposer 30 % de boursiers dans ses établissements - chiffre pourtant annoncé comme un simple objectif par la ministre. Le modèle américain de l'affirmative action et ses quotas peut être riche en enseignements. Voici quelques éléments de réflexion sur le système d'ouverture sociale outre-atlantique.

Ouverture sociale des universités américaines : quel modèle pour la France ?

Le dispositif d’ouverture sociale des universités américaines est-il transposable à la France ? Une étude de la French-American Foundation apporte  sa contribution au débat. L’exemple des « Percentage plans » au Texas et en Californie offre des pistes intéressantes mais qui nécessitent d’être adaptées à la situation hexagonale...

Universités américaines : la politique d'affirmative action passée au crible

Voici une synthèse des politiques américaines d'affirmative action menées dans les universités. L’étude « Diversity and Affirmative Action in Higher Education » conclut ainsi que la suppression de telles politiques, basées sur le critère racial et souvent critiquées se solderait par une baisse de 35 % du nombre d'étudiants issus de minorités dans les universités les plus renommées du pays, et d'environ 5 % sur l'ensemble d'entre elles.

A lire aussi sur le sujet :

L'enseignement supérieur américain reste très inégalitaire

Qui a dit ? Nous transformerons nos écoles et nos universités pour répondre aux exigences d'une ère nouvelle

USA : comment bien préparer les lycéens à l'enseignement supérieur


| Publié le