Newsletter

Jacques Chaniol quitte la direction de l'Inseec Business School

Cécile Peltier
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Jacques Chaniol, ex-directeur de l'Inseec Business School.
Jacques Chaniol, ex-directeur de l'Inseec Business School. // ©  Photo fournie par le témoin
Le directeur du programme grande école de l'Inseec Business School, Jacques Chaniol, laisse sa place au directeur des MSc et des MBA, Rémy Challe.

L'Inseec traverse décidément une période de changement. Après l'annonce, le 20 avril 2016, de son rapprochement avec les écoles du Groupe Laureate, le Groupe Inseec confirme aujourd'hui à EducPros le remplacement à la tête de son programme grande école de Jacques Chaniol par Rémy Challe, jusqu'ici directeur des MSc et MBA. 

Selon nos informations, ce changement de pilote est intervenu le 12 avril 2016, à la suite de "différends stratégiques importants", glisse-t-on sobrement en coulisses. Contactés par EducPros, les deux intéressés n'ont pas souhaité réagir.

En discussion avec son employeur, Jacques Chaniol est toujours salarié de l'Inseec. Recruté en juin 2014 pour diriger le campus de Paris de la business school du groupe, il avait rapidement élargi son portefeuille aux sites de Bordeaux et Chambéry, puis récemment au nouveau campus de Lyon.

Un ancien de la maison

Rentré à l'Inseec en 2005 comme professeur permanent, Rémy Challe a lui occupé, de 2009 à 2013, la direction des admissions du groupe, avant d'être nommé aux MSc et MBA.

Il sera épaulé dans ses nouvelles fonctions par les directeurs délégués des campus régionaux. À Bordeaux, il s'agit de Zouhair Benbrahim nommé récemment à la place de Jamie Smith, de Gabriel Guallino à Chambéry, et de Guillaume Garnotel à Lyon.

Sa mission devrait consister à donner une nouvelle impulsion au programme. Après une cuvée 2015 décevante, l'Inseec a réduit de 19% le nombre de places au concours 2016 (de 370 à 300) destinées aux étudiants de prépas. Et les premiers signaux pour l'année 2016 indiquent une baisse des inscriptions de 15% à ce concours de la BCE (Banque commune d'épreuves).

Aller plus loin
La biographie EducPros de Rémy Challe

Cécile Peltier | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Nanteuil.

Le CV que vous publiez par ailleurs de Rémy Challe est inexact. Il indique que celui-ci a été "Professeur assistant" à l'université de Cergy-Pontoise, puis à l'université Paris-Descartes. Or ce titre n'existe pas dans les universités françaises. Le premier grade à l'université est celui de "Maître de conférences", qui exige un doctorat. Or Rémy Challe n'a qu'un DEA.

EducPros.

Bonjour Nanteuil, nous transmettons votre message à la personne concernée. Bonne journée.

Peltier.

Bonjour Nanteuil, merci pour votre lecture attentive. En effet, c'était gallicisme,c'est modifié. Il s'agit d'un poste de chargé de cours.