Newsletter

Sciences po : 6 candidats retenus, Hervé Crès recalé

Olivier Monod
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Ils sont passés de 32 à 6. Le comité de recherche de Sciences po a éliminé 26 candidats, dont Hervé Crès, suite à la lecture des dossiers. Les six restants seront auditionnés dans les jours à venir.

Ils ne sont plus que six. Cinq hommes, une femme ; cinq Français, un Américain. Le comité de recherche de Sciences po procèdera aux auditions durant la dernière quinzaine de février. Le choix s'est effectué après l'étude de 32 dossiers (26 hommes et 6 femmes). Premier candidat à être au courant de son sort : Hervé Crès.

Le précédent administrateur provisoire de l'établissement, élu au poste de directeur mais non confirmé par le ministère n'a pas été retenu par le comité de recherche en raison "des positions indiquées et confirmées par les pouvoirs publics". La candidature de Hervé Crès était donc trop sensible pour aboutir, malgré "la qualité exceptionnelle de son dossier et de son projet" et malgré les déclarations de l'administrateur provisoire Jean Gaeremynck. Ce dernier expliquait dans EducPros qu'Hervé Crès pouvait se présenter et qu' "il n'y avait pas de raison d'exclure quiconque" .

Peu d'informations devraient filtrer de cette nouvelle étape de la procédure puisque "le comité a réaffirmé son attachement à la règle de confidentialité". Il publiera la liste des candidats présentés aux conseils de l'institution, probablement début mars.

Sur Twitter, vendredi soir, Dominique Reynié et David Colon ont annoncé n'avoir pas été retenus par le comité de recherche.
Jean-Michel Blanquer ferait, quant à lui, partie de la liste des six finalistes.


Olivier Monod | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires