Newsletter

Six mois ferme pour Yannick Vallée

FG
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Yannick Vallée, l’ancien premier vice-président de la CPU (Conférence des présidents d’université) a été condamné à six mois de prison ferme et 18 mois avec sursis, le 28 mai 2008 par le tribunal de Grasse. L’ancien président de Grenoble 1 est accusé de « proxénétisme et abus de faiblesse » dans le cadre d’une relation sado-masochiste. Mis en examen en décembre 2006 pour ces mêmes motifs, la justice lui reproche d’avoir incité sa maîtresse, âgée de 38 ans, à se prostituer pour lui et à s’infliger des violences « gravement préjudiciables ». Le parquet avait demandé deux ans avec sursis. Il encourt également cinq ans de privation de droits civils, civiques et de famille et une amende de 10 000 euros. Yannick Vallée a fait appel de ce jugement.


FG | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires