Times Higher Education : les Français placés 7ème dans un nouveau classement sur les systèmes universitaires

De notre correspondante à Londres, Élisabeth Blanchet
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Alors que la France ne compte que 4 établissements dans le top 200 du Times Higher Education (*) sorti le 9 octobre 2008, elle tire son épingle du jeu dans un nouveau type de classement que l'hebdomadaire britannique a initié cette année : la capacité d'un pays à pourvoir un système universitaire de qualité et de renommée internationale. La France arrive en septième position après les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie, l'Allemagne, le Canada et le Japon.

Chaque pays est noté selon quatre critères. Le premier s'intitule "system" et juge la capacité de chaque nation à produire des universités de renommée mondiale. Le deuxième, "access", mesure le niveau d'accès à l'université et particulièrement sa démocratisation. Le troisième, "flagship", prend en compte la place de la meilleure université du pays. Enfin, le dernier critère, "economic", récompense les pays qui ont fait de leurs universités des entités économiquement viables, quel que soit le niveau de richesse national. Les auteurs de ce nouveau type de classement estiment qu'il s'agit d'un point de départ et sont ouverts à d'autres types de critères d'évaluation pour les années à venir. En attendant, ils envisagent d'affiner leur classement en évaluant les performances des pays par matière.  

(*) World University Rankings, classement mené par le Times Higher Education, en partenariat avec Quacquarelli Symonds.     

Une chance pour les Français dans le classement par matière du Times Higher Education

Sciences de l'ingénieur et technologies de l'information
Le MIT (Massachussetts Institute of Technology) arrive toujours en tête suivi de 3 autres universités américaines (Berkeley, Stanford et le California Institute of Technology). Cambridge est en cinquième position. Un seul établissement français figure dans ce top 50, l'Ecole Polytechnique qui se situe à la 31ème place. 

Sciences de la vie et biomédicales

Harvard est au sommet du classement des 50 meilleures, suivie de Cambridge, puis des universités américaines John Hopkins et Berkeley. Oxford arrive en cinquième position. Aucune université française n'apparaît dans ce classement.

Sciences physiques et mathématiques
Le MIT mène la barque, suivi de Berkeley, Cambridge, Harvard et Oxford. Trois institutions françaises sont présentes dans ce classement : l'Ecole Normale Supérieure de Paris (19ème), l'université Paris 6 (25ème) et l'Ecole Polytechnique (26ème).

Sciences sociales et économiques
Harvard est encore une fois au sommet, suivie de Berkeley, Stanford, de la London School of Economics et de Cambridge puis Oxford. Aucun établissement français ne figure dans ce top 50.

Lettres et arts
En tête, on retrouve Harvard, suivie de Berkeley, Oxford, Cambridge et Yale. Deux bonnes surprises du côté français : la Sorbonne arrive en 25ème position (alors qu'elle n'apparaît pas du tout dans le classement des 200 meilleures universités mondiales) et l'Ecole Normale Supérieure de Paris décroche la 34ème place.


De notre correspondante à Londres, Élisabeth Blanchet | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires