La "dérive de gouvernance" de Sciences po Aix

Delphine Dauvergne
Publié le
Envoyer cet article à un ami
L'IEP d'Aix en Provence
L'IGAENR pointe des dysfonctionnements dans la gouvernance de Sciences po Aix entre 2012 et 2014. // ©  IEP-Aix
Enclenché à la suite de la polémique sur les "masters illégaux", le rapport de l'IGAENR sur Sciences po Aix, révélé par Le Monde, décrit les "graves dysfonctionnements" qu’a connu l’IEP entre 2012 et 2014.

Dans un rapport que s'est procuré Le Monde, l'IGAENR (Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche) revient en détail sur la "dérive de gouvernance" qu'a connu l'IEP d'Aix-en-Provence de 2012 à 2014.

À l'été 2014, le scandale des partenariats "douteux" de l'IEP avec une vingtaine d'établissements privés avait déclenché cette mission de l'IGAENR. Les organismes privés versaient 1.000 euros par étudiant inscrit à l'IEP dans ce cadre, afin de pouvoir ensuite réutiliser la marque "Sciences po" et facturer aux étudiants ces formations de 5.000 à 23.700 euros, selon le rapport. Or, "une majorité d'étudiants inscrits ne présentaient pas les prérequis pour s'inscrire en master", avec parfois même des "diplômes inexistants".

"Situations abusives et conflits d'intérêts"

La politique de gestion des ressources humaines de Christian Duval, l'ancien directeur, est aussi passée au crible par l'IGAENR. L'Inspection évoque la "composition irrégulière du conseil d'administration" et même des "situations abusives" et de "conflits d'intérêts", avec notamment "quatre membres du cercle familial de l'ancien directeur, employés à l'IEP, qui bénéficiaient d'avantages".

L'ancien directeur, Christian Duval, se défend : "le prérapport accumule toute une série d'insinuations, d'opinions critiques, d'allégations non étayées qui donne de [sa] direction une image catastrophique. Mais rien ne repose sur des faits."

Directeur depuis juin 2015, Rostane Mehdi entend avant toute chose "renouer des relations de confiance entre l'Institut et son environnement".


Delphine Dauvergne | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires