Une fondation sur la santé et le sport à Aix-Marseille 2

Fabienne Guimont
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Aix-Marseille 2 a lancé, le 22 octobre 2008, sa fondation baptisée Santé, sport et développement durable. Elle se fixe comme objectif de rassembler cinq millions d’euros d’ici trois ans. Une ou deux personnes seront recrutées pour se charger de la levée de fonds.

Six chaires sur la santé et le sport

La fondation soutiendra six chaires sur la santé et le sport, deux domaines d’excellence de l’université. Deux chaires fonctionnent déjà depuis un an et demi : Société, sport et management (IEP d’Aix-en-Provence et Compulease) avec une dotation de 200 000 euros et Ingénierie du sport (Décathlon/Oxylane) avec une dotation de 100 000 euros. Quatre autres seront créées d’ici à six mois : Technologies pour la santé (sur les traitements moins invasifs pour personnes âgées) ; Enfance, nutrition, sport et santé ; Recherche sur les tumeurs cérébrales et Management de la santé.

Soutien à la recherche

Certains partenaires institutionnels sont fortement pressentis pour faire partie des membres fondateurs, comme l’IEP d’Aix et l’AP-HM (assistance publique-hôpitaux de Marseille). La fondation envisage de financer des post-doctorants, des bourses de thèse et d’excellence et de recruter des enseignants-chercheurs de haut niveau. Elle soutiendra aussi la politique de sensibilisation au développement durable de l’université.

Une première fondation

Quid de l’économie-gestion, autre thématique scientifique de l’université ? Elle fera peut-être partie d’une autre fondation dans le cadre du PRES Aix-Marseille Université. « Nous avons voulu créer une fondation sur les domaines de recherche où nous sommes en pointe. Sur l’économie-gestion, d'autres villes comme Toulouse ou Paris et d’autres universités du PRES sont aussi concernées. Cette première fondation est un outil qu’on pourra transmettre comme corbeille au PRES », explique José Saint-Paul, vice-président chargé de la communication à Aix-Marseille 2.


Fabienne Guimont | Publié le