Newsletter

Université de Cergy-Pontoise : l'expérience Fab Lab

Emmanuel Vaillant et Camille Stromboni
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Un cas unique en France. L'université de Cergy-Pontoise a ouvert un "Fab lab" (Fabrication laboratory) en février 2012. Ce concept, initié il y a dix ans aux Etats-Unis et en plein essor en Europe, consiste à mettre à disposition de tous les publics divers outils de haute technologie pour favoriser la création et l’innovation. Retour en vidéo sur cet ovni technologique dans le monde universitaire.

Installé à Gennevilliers, le "Fac Lab" de l’université de Cergy-Pontoise (UCP) est le premier Fab Lab implanté au sein d’une institution universitaire.

Fab Lab pour Fabrication Laboratory… Ce concept, initié il y a dix ans aux Etats-Unis, se veut ouvert tous les publics: des professionnels, des enseignants aux étudiants et autres passionnés de bidouillage. Pour en profiter, il suffit de s'y rendre.

Depuis son ouverture en février 2012, quelque 150 à 200 personnes se retrouvent ainsi chaque mois autour d’une découpe laser, d’une imprimante 3D ou autre fraiseuse numérique pour réaliser un prototype, tester une idée, explorer une technique.

"Ouvrir l'université sur la société"

"Le Fac lab entre complètement dans les missions de l'université. Il permet de renforcer des formations qui peuvent y envoyer leurs étudiants, il est utile à nos laboratoires, et surtout il permet d'ouvrir l'université sur la société, les particuliers mais aussi les petites et moyennes entreprises, qui n'ont pas forcément les moyens de réaliser du prototypage", explique François Germinet , président de l'université.

fac-labDeux enseignants sont en charge de la structure, Emmanuelle Roux et Laurent Ricard. Un fab manager, Olivier Gendrin (qui gère le Fac lab au quotidien), a été recruté par l'université, qui a mis à disposition des locaux disponibles à Gennevilliers (160 m2), et financé les machines à hauteur de 25.000 euros. "Il s'agit d'un coût relativement faible pour un projet si innovant, monté en moins de six mois", indique le président.

A la rentrée prochaine, le Fac Lab, situé dans le pôle "média et innovation numérique" de l’UCP, sera aussi intégré au programme de certaines formations diplômantes, notamment une licence professionnelle.

Visionner la vidéo : Un Fab Lab, à quoi ça sert ?



La vague des Fac Lab

Depuis août 2010, date d’ouverture du premier Fab Lab en France, Artilect à Toulouse, plusieurs projets ont été initiés dans le milieu de l’enseignement supérieur. C’est le cas de l’ENSCI - les Ateliers qui, en 2010, a été la première école à ouvrir son Fac Lab , mais pour ses seuls étudiants. Puis, l’ENSGSI à Nancy, en septembre 2011 a développé ce concept dans le cadre de sa plateforme technologique Créa@tion dédiée à l’innovation. Cet espace est encore réservé aux étudiants et aux entreprises partenaires de cette école d’ingénieur.

Aussi, le CERFAV (Centre Européen de Recherches et de Formation aux Arts Verriers) a ouvert à tous un Fac Lab dédié au verre à Vannes-le-Châtel (Meurthe-et-Moselle).

Enfin, d’autres projets sont en devenir notamment à Saclay dans le cadre du pôle technologique et scientifique, ou encore à Brest avec Telecom Bretagne.

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros et la page Facebook d'Educpros .

Lire aussi
Venez hacker votre nounours au Fab Lab de la Casemate ! , à propos des fab labs, et de l'exposition qui leur est consacré à Grenoble.


Emmanuel Vaillant et Camille Stromboni | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Alexandre.

Je ne sais pas si ça peut vous intéresser mais j'ai justement écrit un article sur le prochain Maker Faire qui aura lieu à Paris cet été (http://www.priximprimante3d.com/bricoleur), je pense que ça pourra intéressé beaucoup de Makers. N'hésitez pas si vous avez des questions :)