Claude Allègre et Luc Ferry. Ils ont tenu deux ans avant d’être caramélisés.

MF
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Richard Descoings, Lundi 25/05/2009, interview accordée à Bondy Blog.

« Non, je ne serai pas ministre de l'éducation nationale », déclare le directeur de Sciences po Paris, chargé de mission par Nicolas Sarkozy sur la réforme du lycée, à quelques jours de la remise à Xavier Darcos d’un rapport très attendu.

"Savez-vous ce qu’est un ministre ? Un ministre, c’est une femme ou un homme qui participe à la conquête du pouvoir, puis à son exercice, et qui ensuite a l’espoir de se maintenir à son poste. Cette conquête du pouvoir politique, dans l’idée que je m’en fais, passe par des élections. Un ministre n’est pas un expert supposé comme tel d’un département ministériel. Il ne faut pas confondre la légitimité que peuvent apporter l’expertise, la connaissance du terrain, la réflexion, et la légitimité que seuls peuvent conférer le combat politique et l’élection. Ce combat-là n’est pas le mien. En plus, dans l’éducation nationale, on a deux exemples assez récents : Claude Allègre et Luc Ferry. Ils ont tenu deux ans avant d’être caramélisés."

Parmi les grands axes de son travail : orientation plus performante, forte revalorisation de la filière technologique et refonte des options. Il confie : « Je suis favorable aux statistiques ethniques anonymes. »


MF | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires