Coopération universitaire francophone : de nouvelles opportunités en Asie du Sud-Est


Publié le
Envoyer cet article à un ami
De nouvelles filières francophones ont été créées ou verront le jour en 2012 en Asie du Sud-Est. L’Agence universitaire de la francophonie (AUF) en soutient déjà une centaine en licence et master principalement. Un réseau utile pour les universités et grandes écoles françaises à la recherche de coopérations dans une zone géographique de plus en plus dominée par l’influence anglo-saxonne, australienne et des grands pays de la région.



 
Des établissements français sont allés au Vietnam, au Cambodge ou au Laos il y a quelques années dans une logique d’aide au développement. Ils trouvent aujourd’hui dans ces masters francophones un nouveau vivier d’étudiants étrangers et de doctorants, le plus souvent d’un bon niveau. Les technologies et les sciences y sont bien représentées, ainsi que des disciplines comme le droit, la médecine, l’agronomie, l’architecture ou encore les sciences humaines. Reportage au sein de quelques-unes de ces filières francophones d’exception.

 

Un dossier réalisé par Maëlle Flot, envoyée spéciale en Asie du Sud Est

Juillet 2012


| Publié le