Newsletter

Les regroupements universitaires du Grand-Ouest

Camille Stromboni
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Université de Caen sous la grande galerie © S.Chesnel - novembre 2013
Université de Caen sous la grande galerie © S.Chesnel - novembre 2013

Bibliothèque de l'université Le Havre © C.Stromboni - mai 2011Une comue réunit la Normandie

Les trois universités normandes (Rouen, Caen et Le Havre) font communauté avec deux écoles d’ingénieurs (l'Ensicaen et l'Insa de Rouen) et l’École nationale supérieure d’architecture de Normandie. Les conseils de ces établissements s'étaient prononcés sur les statuts à la mi-juillet 2014.

La question du siège de la Comue, qui avait pu créer des tensions lors de la mise en place du Pres (pôle de recherche et d’enseignement supérieur), sera tranchée par le futur conseil d’administration de la structure. La réforme territoriale prévoit en outre la constitution d’une seule région réunissant la Haute-Normandie et la Basse-Normandie, ce qui pourrait atténuer cette problématique.

Lire aussi :

- Portrait d’université. Caen, l’insertion professionnelle en ligne de mire (2013)

- Portrait de fac : l’université du Havre sur tous les fronts (2011)

Université de Nantes - Façade fac de lettres - © Mathieu Oui 2012Bretagne et Pays de la Loire : un délai pour la comue

Les universités bretonnes et ligériennes (université de Bretagne occidentale, université de Bretagne Sud, Rennes 1, Rennes 2 ; Nantes, Angers, Le Mans) se dirigent vers une Comue. Situées dans deux régions différentes, elles ont obtenu un délai de six mois supplémentaire pour avancer sur la question : la Comue devrait ainsi être en place au 1er janvier 2016, au lieu de juillet 2015, comme le prévoient les textes de loi.

Les statuts ne sont pas encore finalisés à l’été 2014. Toutes les universités se sont exprimées en faveur du principe d'une communauté Bretagne-Loire. Certaines de justesse, comme l'université Rennes 2, où le vote "prépondérant" du président a été nécessaire pour faire pencher la balance.

L'université du Mans a fermé la marche le 10 juillet 2014, en votant une délibération avec un certain nombre de conditions.

En parallèle, les deux universités rennaises ont acté leur décision de fusionner à l’horizon 2016.

Lire aussi :

- Les universités Rennes 1 et Rennes 2 confirment le projet de fusion (2014)

- Bretagne - Pays de La Loire : six des sept présidents d'université se prononcent pour une communauté interrégionale (2013)

UNIVERSITE DE POITIERS - CafétériaCentre - Poitou-Charentes - Limousin : une Comue, trois régions

Les universités d'Orléans, Tours, Poitiers, La Rochelle et Limoges, implantées dans trois régions, ont prévu de faire communauté ensemble. Le principe a été acté dans leurs conseils d'administration courant juillet 2014, tandis que les statuts sont en cours de préparation.

Issues de deux Pres (pôles de recherche et d'enseignement supérieur), les cinq universités ont en effet un délai supplémentaire pour se regrouper. La version définitive des statuts devrait être votée par les établissements d'ici à décembre 2014.

Un comité de pilotage unissant les cinq présidents d'université et deux représentants des écoles travaille actuellement sur le sujet. Les écoles du territoire devraient également être membres de la Comue, le CHU et le Crous devraient être associés.

Lire aussi :

- Poitou-Charentes, Limousin, Centre : trois régions, cinq universités, une seule communauté ? (2013)

- Portrait d’université. Limoges, la fabrique du sup' en Limousin (2014)


Camille Stromboni | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires

Les annuaires du sup

Newsletters gratuites

Soyez informés de l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Abonnez-vous gratuitement

Je m'abonne