Newsletter

"Il est interdit d'interdire la réforme"

Xavier Darcos
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Dans une interview à France Soir du 18 avril 2008, le ministre de l'éducation nationale Xavier Darcos confirme son intention de tenir bon face aux lycéens sur les suppressions de postes dans le secondaire. Sa réforme du lycée reste en revanche une enigme. Pour lui "le lycée français est sans aucun doute trop dispersé, avec un nombre d’options considérables, dont certaines coûtent extrêmement cher avec une utilité sociale limitée. Enfin, le mode d’enseignement reste relativement traditionnel, alors que les élèves de première et de terminale ont besoin aujourd’hui de développer leur autonomie, leur liberté de réflexion, leur recherche personnelle. Sur ces trois sujets, nous pouvons avancer en réorganisant l’enseignement pour que les élèves obtiennent ce qu’ils demandent : non pas plus de profs, mais plus de présence adulte auprès d’eux. Ils pourront ainsi être accompagnés par davantage de soutiens, de conseils d’orientations, de matériels, de ressources électroniques. Le lycée d’aujourd’hui est une machine à donner des cours. Il faut qu’il devienne une machine à créer de l’autonomie intellectuelle".


Xavier Darcos | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires