Voyage scolaire : que faire en cas d’annulation ?

Anne Mascret
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Les cas les plus fréquents d’annulation sont liés à la situation géopolitique. Dans le cas d’un attentat,  par exemple, comme le 11 septembre 2001, le ministère de l’Éducation nationale peut interdire le voyage. Il n’y a alors guère de problème : tous les frais avancés sont remboursés quand la décision est motivée par avis ministériel. Dans les autres cas, ce sont les clauses contractuelles classiques qui s’appliquent : il y a en général des frais pour une annulation dans les 30 jours précédant le départ en autocar (60 jours en avion). Si le chef d’établissement n’a pas fait le choix d’une assurance annulation collective, il est possible pour chaque famille d’en souscrire une individuelle, facultative.


Anne Mascret | Publié le

Vos commentaires (6)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Del.

Bonsoir J’ai besoin de vos avis Je vous expose la situation Mon enfant a un voyage scolaire à Paris du 9 au 13 mars 2020 Mon fils n’a aucune immunité et notre médecin de famille suite au corona préconise qu’il n’y aille pas . Elle a établit un certificat médical . Le problème ? L’école n’a pas souscrit d’assurance annulation.. alors je perds 200 euros . Quel sont mes recours étant donné que sur aucun document il n’est stipulé qu’en cas d’annulation il n’y aura pas de remboursement, et qu’aucune assurance ne nous a été proposée ?

Delasse Fatima.

Bonjour, ma fille et un groupe de cadets de la sécurité civile de la Martinique devaient partir en voyage le 19 mars pour Paris visiter des salons, ce matin le recteur a annulé tous les voyages scolaires, allons nous être remboursé pour les 400 euros que nous avons payés

EducPros.

Bonjour, comme indiqué dans la brève, "si le chef d'établissement n’a pas fait le choix d’une assurance annulation collective, il est possible pour chaque famille d’en souscrire une individuelle, facultative." Bon courage.

Agnes.

Bonjour Un voyage à Londres est organisé dans le collège de ma fille. Elle y est inscrite. Pas de chance son examen de fin d'année de piano tombe dans les mêmes dates. Pas moyen de modifier cette date. Le collège n'a pas pris d'assurance annulation et ne veut pas me rembourser en me renvoyant à l'engagement que nous avons pris en inscrivant ma fille. Ne retourne-t-il pas le problème contre moi ? N'Est-ce pas eux qui devait prendre une assurance annulation. Nous, les parents, nous n'en avons pas eu le loisir...

Emilie.

Bonjour Justement celui de mon fils a été annulé faute de participant car les parents de okus de la moitié des participants ne voulaient plus laisser leur enfant partir. Il n y a aucune directive en ce sens et les voyages doivent être maintenue pour le ministere donc aucun remboursement. Notre famille perd donc le prix du voyage meme si notre enfant et nous voulions qu il parte. Je cherche s il existe un moyen de se faire rembourser car nous n apprécions pas de devoir subir le choix des autres parents et nous aurions aimé récupérer l argent pour payer un autre voyage a notre fils. Pour nous m assurance annulation ne peut pas fonctionner tant qu il n y a pas de directive ministerielle, academique ou prefectorale.

Voir plus de commentaires