Newsletter

Ouverture sociale : qui finance les dispositifs d’égalité des chances ?


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Les taux de boursiers augmentent ces dernières années dans les grandes écoles, avec le taux symbolique de 30 % de boursiers du CROUS atteint dans un tiers des écoles de la CGE (Conférence des grandes écoles). Les dispositifs d’égalité des chances se multiplient et s’affichent pour démontrer les efforts d’ouverture sociale consentis par les grandes écoles. Deux indicateurs qui masquent le fait que l’ascenseur social reste bloqué pour les étudiants des milieux les plus modestes. Et que la mixité sociale dans les écoles les plus prestigieuses est encore limitée. Quels sont les investissements consentis par les grandes écoles, par la puissance publique et par les entreprises pour soutenir ces dispositifs ? Les budgets de cinq d’entre eux ont été passés au crible par la rédaction d’EducPros.



Un dossier de Sophie Blitman, Jessica Gourdon, Sylvie Lecherbonnier, Camille Stromboni et Emmanuel Vaillant
Mars 2011


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires