Newsletter

L’université de Caen forme ses enseignants à l’insertion professionnelle

Sandrine Chesnel
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Le campus 1 de l'université de Caen, Basse-Normandie © S.Chesnel - novembre 2013
Le campus 1 de l'université de Caen, Basse-Normandie © S.Chesnel - novembre 2013

Pour mieux accompagner ses étudiants, l’université de Caen a fait un choix original, en proposant à ses enseignants de les former aux questions d’orientation et d’insertion professionnelle.

Faire évoluer l’image de l’université, c’est aussi améliorer et favoriser l’insertion professionnelle des étudiants. "Pour convaincre les jeunes, et leurs parents, de venir étudier chez nous, nous devons prouver que l’université n’est pas une usine à chômeurs", résume sobrement Alain Mémin, responsable administratif de l’Espace orientation insertion (EOI).

Pascal Aurégan, directeur de l'IAE de Can // DRÀ l’université de Caen, les questions de l’orientation des étudiants et de l’insertion professionnelle des diplômés n’ont pas été séparées : elles coexistent dans un même service. L'Espace orientation insertion (ex-service universitaire d'information et d'orientation), qui regroupe 15 personnes (11 équivalents temps plein), est placé sous la direction de Pascal Aurégan – qui est aussi, depuis mai 2013, le directeur de l’IAE de Caen.

Mieux guider les étudiants…

Cet EOI propose des services classiques aux étudiants qui se posent des questions sur leur orientation et leur insertion professionnelle : ateliers, rendez-vous individuels, aide à la rédaction de CV, forums sur l’insertion professionnelle, ainsi qu'un forum annuel dédié aux stages, à l'emploi et à l'alternance. L’Espace orientation insertion s'appuie aussi sur ses partenariats avec la Jeune Chambre économique, l’Apec, Pôle Emploi et l’association Jeunesse et entreprise.

Enfin la question des réseaux sociaux et de leur impact sur l’insertion professionnelle n’est pas négligée : l’université de Caen a ainsi été l’une des toutes premières à avoir une "school page" sur Viadeo. "[Celle-ci] compte 318 membres, à quasi-égalité avec Dauphine, qui en a 320 !" souligne Marie-Emmanuelle Briquet, la responsable des relations entreprises.

Pour réussir à développer le fameux "esprit d’appartenance" qui fait souvent défaut aux universités françaises, celle de Caen mise beaucoup sur les outils en ligne et a négocié un accès premium gratuit à Viadeo pour ses étudiants de L3, M1 et M2.

… en formant leurs enseignants

Mais c’est sur la formation des enseignants-chercheurs que Caen se distingue le plus des autres universités. Pour le président Pierre Sineux, "la sensibilisation des enseignants à la question de l’insertion professionnelle fait partie des missions de l’Espace orientation insertion. Il s’agit de professionnaliser leur approche de cette problématique, notamment pour ceux qui gèrent les PPE [projets professionnels de l'étudiant]."

Depuis la rentrée 2012, l’université propose donc aux enseignants volontaires des ateliers variés pour les aider à s’approprier les enquêtes d’insertion des diplômés, les sensibiliser aux évolutions du marché de l’emploi, ou bien encore leur permettre de partager les bonnes pratiques sur l’encadrement des PPE.

L’idée n’est pas de me transformer en une professionnelle de l’orientation, mais d’être capable de mieux conseiller mes étudiants (H.Bouraïma-Lelong)

Maître de conférences en biologie, Hélène Bouraïma-Lelong a participé à deux de ces ateliers : l'un piloté par l’APEC, l’autre organisé par un intervenant de l’EOI sur les données de l’enquête d’insertion. "Je gère les modules de PPE sur les trois années de licence depuis deux ans, explique-t-elle. Je me suis dit que ces ateliers seraient très utiles pour apporter les bonnes informations à mes étudiants. L’idée n’est pas de me transformer en une professionnelle de l’orientation, mais d’être capable de mieux conseiller mes étudiants, et de les aider à trouver les réponses à leurs questions, ce qui est déjà beaucoup."

Lors de sa formation d’une demi-journée avec l’APEC, l'enseignante a par exemple pris conscience de l’importance de développer et d’utiliser son réseau personnel pour trouver du travail. "J’ai désormais une meilleure vision des débouchés professionnels en biologie grâce au décryptage des études d’insertion de l’université. Je suis convaincue que la formation universitaire est de bonne qualité, mais nous n’avons pas cette culture des écoles d’ingénieurs ou autres qui travaillent ‘naturellement’ à l’entretien de leurs réseaux d’anciens et à l’insertion professionnelle de leurs étudiants. J’aime l’idée de pouvoir aider mes étudiants à s’insérer dans le monde du travail", confie-t-elle.

S’interroger sur sa discipline

Le Phénix renaissant de ses cendres, symbole de l'UCBN © S.Chesnel - novembre 2013Pour l’instant, seule une dizaine d'enseignants a participé à ces ateliers, ce qui, d’après Pascal Aurégan, directeur de l’EIO, s'expliquerait davantage par un manque de disponibilité des enseignants-chercheurs que par manque de conviction. "C’est une offre qui a à peine un an, elle doit encore se faire connaître", estime-t-il.

Certes, mais beaucoup de professeurs sont-ils prêts à endosser ce rôle de "conseiller" pour le moins éloigné de leur rôle traditionnel de passeur de savoir ? "Vous trouverez toujours des enseignants pour vous soutenir que la prise en charge du PPE n’est pas leur affaire, mais globalement les mentalités ont beaucoup bougé sur ce sujet", affirme Pierre Sineux.

"Nos enseignants-chercheurs sont quand même de plus en plus sensibles à la fonction sociale de l’université, voire à sa responsabilité sociétale, poursuit le président de l'université. Il y a chez beaucoup d’entre eux l’idée que ne rien faire en la matière revient à abandonner aux familles la question de l’orientation et de l’insertion – ce qui est une forme d’injustice. En outre, s'interroger sur le devenir professionnel de ses étudiants, c’est aussi réfléchir à sa discipline et à son intégration dans la société."

Lire aussi sur letudiant.fr
L’université de Caen : le phare normand

Sandrine Chesnel | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires