Newsletter

Quand les universités françaises chassent le Nobel


Publié le
Envoyer cet article à un ami
Depuis l’arrivée d’un prix Nobel à l’université Paris-Diderot, en février 2010, la pression est montée d’un cran sur le marché international du recrutement des enseignants-chercheurs. Les universités françaises mènent désormais une politique volontariste de recrutement de professeurs étrangers reconnus dans leur domaine. Les voilà lancées à la conquête de ces chercheurs que tout le monde s’arrache… Sont-elles de taille à attirer des pointures ? Ont-elles des atouts pour les séduire, et, surtout, les arguments nécessaires pour les convaincre de venir travailler en France ?


Dossier réalisé par Céline Manceau
Février 2011


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires