Newsletter

Quand les écoles passent en mode design

Étienne Gless
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Design thinking - Paris Est D.school © Ecole des ponts 2013
Design thinking - Paris Est D.school © Ecole des ponts 2013

Qui n'a pas – pas encore – son programme de design thinking ? C'est la course entre écoles pour instiller la pensée design dans les enseignements ! Mode de pensée divergente, le design thinking a réussi à prendre au pays de Descartes... et de Philippe Starck ! Entre phénomène de mode et lame de fond, EducPros recense les dernières opérations annoncées et fait le point sur les programmes précurseurs en France.

"Pensez différent, pensez design." C'est l'argument majeur des promoteurs du design thinking. Mais au rythme auquel les initiatives pédagogiques fleurissent, cette conception de l'innovation, inspirée du mode de fonctionnement des designers, sera-t-elle encore différenciante dans quelques années ?

En effet, les enseignements incluant du "design thinking" se multiplient depuis plusieurs mois dans l'Hexagone : ouverture en mars 2014 à Toulon d'un "Innovation lab" (i-Lab) dédié au sujet par Kedge Design School et l'Isen, lancement fin mai d'un MOOC "Devenir entrepreneur de l'innovation par le design thinking" par l'EM et Centrale Lyon... Même France Business School y va de son inévitable MOOC sur la pensée design, "gratuit, certifiant et accessible à tous", qui se déroule en mai et juin. Les écoles en font-elles trop ?

Tout un chacun prétend faire du design thinking en organisant un simple atelier de créativité avec des post-it au mur ! (N. Minvielle)

Thème en vogue mais aussi véritable lame de fond

"Oui ! Le design thinking est devenu une notion galvaudée", déplore Nicolas Minvielle, professeur associé de marketing à Audencia Nantes, qui dirige depuis dix ans le mastère spécialisé marketing design et création. "Apprendre à penser comme un designer se fait sur le long terme, c'est cinq ans d'études. Tout un chacun prétend faire du design thinking en organisant un simple atelier de créativité avec des post-it au mur !"

Phénomène de mode dans les écoles françaises, le design thinking ? "Oui, car on assiste à une véritable course entre business schoools pour distiller du design et de la créativité dans leurs enseignements au nom du nouveau dogme : New Thinking = New Business", estime Hervé Casiglia, directeur de Kedge Design School. Cependant, nuance-t-il, "cela répond à une vraie demande des entreprises".

"La prochaine bataille économique sera celle de l'innovation", prédit le responsable, observant que pour répondre aux nouveaux enjeux de compétitivité, les grandes entreprises françaises sont en quête de jeunes ingénieurs et managers beaucoup plus innovants. Et de citer, à l'appui, la stratégie du gouvernement chinois : "Le prochain quinquennal ne prévoit-il pas de passer du 'made in China' au 'created and designed in China' ?"


Étienne Gless | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires