Benoît Schlemmer reprend en main la réforme du troisième cycle des études médicales

Virginie Bertereau
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Le professeur Benoît Schlemmer, ancien doyen de la faculté de médecine de Paris-Diderot (Paris 7), a été nommé par Marisol Touraine et Thierry Mandon pour piloter la réforme de l'internat.

Le professeur Benoît Schlemmer s'est vu confier, en juillet 2015, "les travaux de finalisation de la réforme du troisième cycle des études médicales" par Marisol Touraine, ministre de la Santé et Thierry Mandon, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la recherche.

L'ancien doyen de la faculté de médecine de l'université Paris-Diderot (Paris 7) – remplacé depuis le 15 juillet 2015 par le professeur Philippe Ruszniewski – doit travailler sur la liste des futurs DES (diplômes d'études spécialisées), leur durée, spécialité par spécialité, et l'articulation du troisième cycle avec le post-internat. Sa mission est rattachée à la nouvelle Commission nationale des études de maïeutique, médicale, odontologique et pharmaceutique, qui sera installée prochainement par les ministres.

Une réforme à l'horizon 2017

Repoussée à plusieurs reprises, la réforme est prévue pour la rentrée universitaire 2017. Récemment, un projet d'arrêté listant une quarantaine de nouveaux DES avait fuité dans la presse spécialisée médicale. Les ministres, dans leur communiqué confirmant la mission de Benoît Schlemmer, ont pris soin de préciser que "le projet de texte réglementaire récemment diffusé par voie de presse ne correspond pas au projet d'arrêté en cours de concertation avec l'ensemble des acteurs".


Virginie Bertereau | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires