Nathalie Mons à la tête du Conseil national d'évaluation du système scolaire

SB
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Professeure de sociologie à l'université de Cergy-Pontoise, Nathalie Mons prend ses fonctions de présidente du Cnesco (Conseil national d'évaluation du système scolaire) le 28 janvier 2014. Cette nouvelle instance, installée par le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon, est chargée d'évaluer "en toute indépendance" le système éducatif.

Membre du comité de pilotage de la concertation autour de l'école qui a entériné la création des ESPÉ (Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation), la sociologue explique, dans un entretien au Café pédagogique, que "c’est parce qu’on débat démocratiquement sur l’école sur la base d’arguments étayés scientifiquement que l’école pourra progresser".

Pour en savoir plus
- la chronique d'Emmanuel Davidenkoff sur France Info : "Un nouveau scanner pour l'école"
- l'article du Café pédagogique : "Un nouveau Conseil pour évaluer et faire progresser l'Ecole"
- le portrait que lui consacre La Croix : "Nathalie Mons veut évaluer l’école sans tabous ni polémiques"
- l'entretien accordé à EducPros sur la formation des enseignants : "La professionnalisation de la formation des enseignants reste à définir" (21 mai 2013)

SB | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires