Newsletter

BioTechAndBeyond : catalyseur d"innovation en biotechnologie

Célya Gruson-Daniel
Publié le
Envoyer cet article à un ami
HackYourPhD aux States
HackYourPhD aux States

Tout l'été, HackYourPhD vous invite à découvrir, sous forme de cartes postales numériques, les initiatives et les lieux innovants qui réinventent le monde de la recherche d’aujourd’hui. Cofondatrice du projet, Célya Gruson-Daniel était cette semaine dans les environs de San Diego, au centre d'innovation en biotechnologie BioTechAndBeyond. Première étape de ce "Voyage au cœur de l’OpenScience".

A peine sorti de l’avion, "HackYourPhD aux States" commence son premier reportage avec l’ouverture officielle du centre d’innovation en biotechnologie : BioTechAndBeyond.

Situé à une heure de San Diego, BioTechAndBeyond est un incubateur de biotechnologie d’un tout nouveau genre. Ce lieu puise son inspiration des biohackerspaces. C’est-à-dire des espaces où tout un chacun (chercheurs, non chercheurs) peut venir bidouiller, tester ("hacker") des expériences en biotechnologie.

Appelées biohacking ou biologie de garage, ces nouvelles pratiques OpenScience se développent de plus en plus depuis quelques années. Joseph Jackson, cofondateur du BioTechAndBeyond, est un habitué des biohackerspaces puisqu’il en a créé un auparavant à San Francisco.

Entre recherche, société et entrepreneuriat

Mais avec BioTechAndBeyond, il souhaite aller plus loin. Ce n’est pas seulement un biohackerpace, mais aussi un incubateur. Toutes les ressources sont regroupées pour aider les personnes à développer leurs projets en biotechnologie. Grâce aux matériels disponibles ainsi qu'à la communauté regroupée autour de ce lieu, les idées proposées peuvent facilement devenir un premier prototype à montrer à des investisseurs.

BioTechAndBeyond se situe donc à la croisée du monde de la recherche, de la société mais aussi des entrepreneurs. Avec ce nouveau dispositif, c’est l’innovation en biotechnologie qui est accélérée.

BioTechAndBeyond - licence cc by hackyourphd

Un projet qui suscite des questions

Un lieu comme BioTechAndBeyond sera certainement décrié par certains biohackers, qui ne souhaitent pas forcément voir des partenariats avec des investisseurs en biotechnologie. Cela va en quelque sorte à l’encontre d’une vision décentralisée et indépendante de biohackerspaces.

Par ailleurs, je ne suis pas certaine qu’un projet comme cela puisse se construire en France où la culture "startup biotech" est beaucoup moins présente qu’aux Etats-Unis. Quel format pourrait donc prendre un centre OpenScience en France ? D’autres lieux découverts lors du séjour éclairciront certainement cette question…

 

Pour en savoir plus

- Découvrez la paillasse biohackerspace en région parisienne
- Retrouvez un résumé de l’ouverture officielle en son et en images de BioTechAndBeyond ainsi que l’interview de Joseph Jackson (en anglais).

 

Suivez au jour le jour HackYourPhD aux States
- Le site HackYourPhD.org
- Le site du projet HackYourPhD aux States
- La page et le groupe Facebook
- Le compte Twitter @hackyourphd / @celyagd

Célya Gruson-Daniel | Publié le

Vos commentaires (2)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
wassila.

c'est vraiment une véritable chance pour ceux qui cherchent à appliquer , a améliorer et a progresser dans ce domaine vital. c'est mon rêve le plus chère la science et la technologie.Moi dans mon pays il suffit de faire la thèse de fin d'étude qui devient une référence bibliographique pour les étudiants et tout s’arrête là .

Thomas Landrain.

La Paillasse fait en France ce que Biotechnbeyond commence aux US mais elle le fait gratuitement ;)

Les annuaires du sup

Newsletters gratuites

Soyez informés de l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Abonnez-vous gratuitement

Je m'abonne