Newsletter

H@cking Medecine : des hackathons pour apporter des solutions innovantes aux services de santé

Célya Gruson-Daniel
Publié le
Envoyer cet article à un ami
HackYourPhD aux States
HackYourPhD aux States

Lors d'un séjour itinérant de deux mois aux États-Unis, HackYourPhD vous invite à découvrir, sous forme de cartes postales numériques les initiatives et les lieux innovants qui réinventent le monde de la recherche d'aujourd'hui. Cofondatrice du projet, Célya Gruson-Daniel s'intéresse ici à une initiative collaborative destinée à créer de nouvelles technologies et modèles de soin : H@cking Medecine.

Après quelques jours en territoire francophone (Montréal), le voyage se continue sur la côté Est des Etats-Unis à Boston. Cette ville et ses alentours comptent un nombre impressionnant d'universités et de College. On y trouve notamment la ville de Cambridge avec ses deux universités prestigieuses : le MIT (Massachussets Institute of Technology) et Harvard. C'est au MIT que j'ai pu découvrir grâce à Andrea Ippolito un projet des plus judicieux dans le domaine de la médecine : H@cking Medecine.

Andrea Ippolito, doctorante au MIT et co-leader de H@cking Medecine © by celyagdH@ckingMedecine est une initiative créée en 2011 par des étudiants du MIT. Andrea Ippolito, doctorante en santé publique, est l'une des coordinatrices du projet.
Le but est de favoriser et de créer de nouveaux services et outils dans le domaine de la santé et du soin. Pour cela, des hackathons sont organisés. Ils regroupent à chaque fois des médecins, des data scientists (chercheurs spécialisés dans la gestion et l'analyse des données), des designers, des étudiants, et des entrepreneurs.

Le format hackathon est issu du monde des hackers informatiques (spécialistes du code et de la programmation). Il s'agit d'un moment limité dans le temps, allant de quelques heures à un weekend, où les participants mettent toute leur énergie en commun pour travailler sur un problème bien spécifique. A la fin du hackathon, un premier prototype voit le jour (logiciel, applications).
Mais de plus en plus, ce format se "démocratise" et implique une sphère d'acteurs variés aux compétences complémentaires. Les personnes impliquées ne sont pas forcément des professionnels du sujet traité ; elles apportent ainsi un regard différent et innovant.

Les hackathons impliquent une sphère d'acteurs variés aux compétences complémentaires

Pour Andrea, l'un des points importants pour H@cking Medecine est de regrouper des étudiants et entrepreneurs qui n'ont pas forcément un cursus médical ou en sciences de la vie.
Andrea m'expliquait que sept hackathons et conférences avaient déjà été organisés, notamment en Espagne et en Inde, tandis que d'autres sont en préparation : un nouveau hackathon est prévu les 21 et 22 septembre à Boston.

Ces événements créent un écosystème de personnes impliquées et/ou intéressées dans le domaine de la médecine, pour accélérer l'efficacité du système de soin à différents niveaux. Un de leurs travaux majeurs est de favoriser le partage sécurisé et l'interconnexion des données issues de recherches fondamentales, de tests cliniques, mais aussi de patients. Les participants réfléchissent également à l'amélioration et au développement de nouvelles technologies et modèles de soin. Ainsi, les pistes et les projets développés favorisent un système de santé plus efficace, à coût réduit, et applicable à de plus larges échelles.

En intégrant des points de vue variés et des compétences issues, entre autres, des sphères du management et du business, H@cking Medecine apporte des solutions innovantes dans le domaine de la médecine.

La discussion avec Andrea, jeune doctorante dynamique, a été des plus enrichissantes. La découverte de ce projet donne un exemple inspirant et des conseils pratiques pour l'organisation de futurs hackathons avec HackYourPhD.

Légende photo : Andrea Ippolito, doctorante au MIT et co-leader de H@cking Medecine © by celyagd.

Pour en savoir plus
- Lire l'interview Hackyourphd avec Andrea Ippolito, doctorante au MIT et co-leader de H@cking Medecine.
- Visiter le site de H@ckingMedecine.
Suivez au jour le jour HackYourPhD aux States

- Le site HackYourPhD.org
- Le site du projet HackYourPhD aux States
- La page et le groupe Facebook
- Le compte Twitter @hackyourphd / @celyagd

Célya Gruson-Daniel | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires