Biographie

Ahmed CHARAÏ

Ancien recteur de l'académie d'Amiens

Ahmed Charaï est conseiller scientifique des directeurs généraux de la DGESIP (direction générale pour l'enseignement supérieur et l'insertion professionnelle) et de la DGRI (direction générale pour la recherche et l'innovation ) au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, auprès du Service de Coordination Stratégique et des Territoires. Doyen de la faculté des sciences et techniques de l’université Paul-Cézanne de 2004 à 2008, Ahmed Charaï a été recteur de l’académie d’Amiens de juin à novembre 2008, puis chargé de mission sur les collaborations entre établissements de l'enseignement supérieur du pourtour méditerranéen, auprès du recteur de l'académie d'Aix-Marseille. Physicien, Ahmed Charaï a obtenu sa première thèse en 1981 et la seconde thèse d'Etat en sciences des matériaux à l'université Aix-Marseille en 1986. Assistant à l'université de Toulon de 1982 à 1986, il est membre du CNRS depuis 1986 en tant que chargé de recherches, puis, en 1999 comme directeur de recherches.    Détaché en 2005 sur un poste de professeur des universités, il a intégré l’université Paul-Cézanne l’année suivante. Il a ensuite été promu professeur de première classe par le comité national des universités (CNU). Il est professeur de classe exceptionnelle depuis 2010. Vice-président du conseil scientifique de l'université d'Aix-Marseille 3 de 2005 à 2008, Ahmed Charaï a participé à la définition de la politique scientifique de l'établissement dans le cadre du contrat quadriennal 2008-2012. Il a été  vice-président du conseil d'administration de l’université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 de mars à juin 2008. Son domaine de recherche inclut la métallurgie de films minces en microélectronique, le solaire et la métallurgie lourde des aciers. Trilingue, il est l'auteur d'une centaine d'articles référencés, d'une quarantaine de conférences invitées et a encadré une douzaine de thèses soutenues. En tant que microscopiste, il a travaillé à T. J. Watson IBM Center (NY, USA) pendant deux ans. Il a été professeur invité en Suède à l'université d'Uppsala (Angström Solar Center) en 2000. A l'université Paul Cézanne, il a créé en 1992 le CP2M (Centre Pluridisciplinaire de Microscopie électronique et Microanalyse) qu'il a dirigé jusqu'en 2004. En parallèle, il a assuré la direction scientifique d'un groupe de recherche sur la “Relation entre Contraintes Structure et Chimie interfaciale” à l'UMR TECSEN. Ahmed Charaï est actuellement membre de l'IM2NP (institut de matériaux, microélectronique et nanosciences de Provence). Il est l'acteur académique principal dans la création du CIMPACA (centre intégré de microélectronique) et dans la labellisation du pôle de compétitivité mondiale SCS (Solutions Communicantes Sécurisée). Le 14 juillet 2005, il a été nommé chevalier dans l'Ordre de la légion d'honneur.