Newsletter

Biographie

Patrick GERARD

Directeur de l'ENA

Patrick Gérard, ancien professeur des universités de classe exceptionnelle, dirige l'ENA depuis le 21 août 2017. Conseiller d'État depuis 2006, Patrick Gérard est professeur associé à l’université Paris-Descartes depuis octobre 2012 et président du conseil d’administration de l'INP (Institut national du patrimoine) depuis 2010 (renouvelé en 2013).

Diplômé de Sciences po Paris (1978), Patrick Gérard est titulaire d'un DEA de finances publiques (1979), d'un DEA de droit public (1980), d'un doctorat en droit (1986) de l'université Paris 2 et agrégé des facultés de droit.

Il débute sa carrière comme assistant en droit en 1980, au Cnam (Conservatoire national des Arts et Métiers), où il passe maître de conférences de droit public à la chaire de droit immobilier en 1988. 

Chargé d’enseignement à la faculté de droit de l’université Paris 5 de 1982 à 1985, Patrick Gérard est responsable d’un séminaire au Collège des ingénieurs et chargé de cours à l’École supérieure de commerce de Paris. Enseignant invité à l’université de Coïmbra (Portugal, 1998) et à l’université de Sousse (Tunisie, 2000), il est chargé de cours sur les institutions politiques à l’École nationale supérieure des Mines de Paris (1992-2002).

Professeur des universités en 1992, il rejoint la faculté de droit et des sciences économiques d’Orléans, puis retourne au Cnam en 1994. Patrick Gérard est directeur adjoint de l’Institut d’études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l’habitation (1992 à 2002).

Patrick Gérard est également titulaire de plusieurs mandats électifs. Conseiller municipal de Nancy et conseiller du district urbain de Nancy de 1983 à 1989, il est par la suite conseiller municipal de Vincennes jusqu’en 1995 puis adjoint au maire pendant un an. Elu maire de Vincennes en juin 1996 puis réélu en 2001, il quitte la mairie en 2002 et rejoint le rectorat bordelais. Il devient maire honoraire de Vincennes en 2004.

Patrick Gérard exerce de nombreuses responsabilités administratives et politiques. Il est conseiller régional d’Île-de-France pendant dix ans (1992-2002) et vice-président de la Commission de l’enseignement supérieur de 1992 à 1994. Conseiller technique, puis conseiller chargé des affaires juridiques et de l’enseignement supérieur au cabinet de François Bayrouministre de l’Éducation nationale pendant plus d’un an (1993-1994), Patrick Gérard est ensuite recteur de l’académie d’Orléans-Tours (1994-1996). De 1996 à 1999, il dirige le CNOUS (Centre national des oeuvres universitaires et scolaires).

Recteur de l’académie de Bordeaux (2002-2004), il préside, sur la même période, la Conférence des recteurs français. Il est appelé en juillet 2004 par François Fillon, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, comme directeur de l’enseignement scolaire, pour préparer la loi d’orientation pour l’avenir de l’école.

Directeur du cabinet de Gilles de Robien, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (2005-2006), il est nommé conseiller d’Etat en service ordinaire en 2006. Il dirige le cabinet de Rachida Dati, Garde des Sceaux, ministre de la Justice de juillet 2007 à décembre 2008.

À compter de décembre 2008, et jusqu'en juillet 2012, il exerce les fonctions de recteur de l’académie, chancelier des universités de Paris. En juin 2010, il fait partie du comité de pilotage sur les rythmes scolaires, mis en place par Luc Chatel. Il réintègre, à sa demande, le Conseil d’État en juillet 2012.

Membre de l’Association française des constitutionnalistes et de l’Association française du droit de l’urbanisme, Patrick Gérard a également été membre de la Commission de spécialistes de droit public de l’université Paris 12 et du Conseil national pour le développement de la mobilité internationale des étudiants (2003-2004).

Auteur de nombreux ouvrages et articles, Patrick Gérard a notamment publié « L’administration de l’État » (Lexis Nexis, 2014). Il a été membre de la section des finances du Conseil économique et social (1987-1988) et de la commission régionale du patrimoine et des sites d’Île-de-France (1999-2002). Auditeur de la 52ème session nationale de l’Institut des hautes études de Défense nationale (1999-2000), il a également été auditeur à l’École du Louvre pendant un an.

Depuis septembre 2015, il est rapporteur général du conseil d’État. Il est nommé président de la commission chargée d’apprécier l’aptitude aux fonctions de recteur des personnes non titulaires d’un doctorat en janvier 2016.

Patrick Gérard est officier de la Légion d’honneur, officier dans l’Ordre national du mérite, commandeur des Palmes académiques, officier dans l’Ordre des arts et des lettres, officier de l’Ordre du mérite de la République fédérale d’Allemagne.


Né en 1957.

Biographie mise à jour en août 2017.