Biographie

Bernard GUÉRIN

Bernard GUÉRIN

Ancien directeur de l’ENSERG

Il a dirigé l’ENSERG (École nationale supérieure d’électronique et de radioélectricité de Grenoble) de 2001 à 2008, date à laquelle l’ENSERG, l’ENSPG et l’ENSEEG ont fusionné pour devenir Phelma.

Ingénieur ENSERG (1969), il est également docteur d'État depuis 1978. Il commence sa carrière à l’ENSERG en tant qu’assistant de 1969 à 1976, puis maître-assistant. Il devient professeur en 1980, puis professeur de première classe et de classe exceptionnelle. Il y donne des cours sur les circuits électriques, la théorie et le traitement de la parole, les capteurs et l’instrumentation et la logique combinatoire et séquentielle. Bernard Guérin a également enseigné à l'École polytechnique fédérale de Lausanne, à l'ISSAT (Damas) et à l’Institut polytechnique d'Hanoï. Il a effectué ses recherches à l'Institut de la communication parlée sur la source vocale, les interactions source-conduit vocal et la mesure de la fonction de transfert et de la fonction d'aire du conduit vocal et évaluation de la parole codée. Il a été directeur adjoint de l'ICP (Institut de la communication parlée) de 1984 à 1988, vice-président de l'INPG (Institut naitonal polytechnique de Grenoble, pédagogie et formation), ainsi que vice-président du CEVU (conseil des études et de la vie universitaire) de 1992 à 2000.

Distinction : officier des Palmes académiques.

Biographie mise à jour en février 2013.