Biographie

Philippe GUSTIN

Ancien directeur du cabinet du ministre de l'Education Nationale

Philippe Gustin a été directeur du cabinet de Luc Chatel au ministère de l'Education nationale de l'été 2009 à février 2012. Il a eu des fonctions d’enseignement avant de rejoindre la haute-fonction publique et les cabinets ministériels. Il est désormais ambassadeur de France en Roumanie.

Philippe Gustin a débuté sa carrière comme enseignant en Haute-Saône en 1979. Il a rejoint ensuite l’office franco-allemand pour la jeunesse, effectuant un échange de poste en RFA (République fédérale d’Allemagne), avant de devenir enseignant à la direction de l’enseignement français en Allemagne.

En 1988, il a pris les fonctions de directeur adjoint des cours à l’Institut français de Budapest. Trois ans plus tard, il obtient un doctorat d’histoire sociale (université de Franche-Comté), puis un Capes interne d’histoire-géographie l’année suivante et une maîtrise de française langues étrangère (université de Normandie) en juillet 1995.

Il a entre-temps effectué un stage au ministère des Affaires étrangères (1994-1995) puis rejoint l’ambassade de France en Autriche, comme attaché culturel, directeur du bureau de coopération linguistique, éducative et universitaire.

En 1997, il entame une année de cycle préparatoire au concours d’entrée à l’ENA (Ecole nationale d’administration) puis intègre l’école avant d’en sortir diplômé en 2001 (promotion Nelson Mandela). Il prend alors les fonctions de sous-préfet de Cosne Cours et Loire et devient secrétaire général de la préfecture de Mayotte en 2003.

Il rejoint en 2005 le ministère de l’Intérieur à la direction des libertés publiques et des affaires juridiques, comme chef du bureau du droit et des procédures d’éloignement. Nommé directeur de cabinet du préfet de l’Isère en 2006, il devient l’année suivante conseiller au cabinet du ministre de l’Agriculture, en charge du développement rural, de la forêt, de la montagne, du cheval et de l’outre-mer. Un mois plus tard en juin 2007, il rejoint le ministre de l’Economie comme conseiller en charge des restructurations, des mutations économiques et de l’outre-mer.

En avril 2008, il ajoute à cette fonction de conseiller celle de directeur adjoint du cabinet de Luc Chatel, alors secrétaire d’Etat en charge de l’industrie et de la consommation et porte-parole du gouvernement. Il devient en mai 2009 préfet hors-cadre chargé d’une mission de service public relevant du gouvernement avant de rejoindre une nouvelle fois le cabinet de Luc Chatel à l’Education Nationale, cette fois-ci comme directeur de cabinet.

Biographie mise à jour en février 2013.