Newsletter

Biographie

Christophe LEGER

Directeur de Polytech Orléans

Christophe Léger, professeur des universités, est directeur de Polytech Orléans depuis mars 2012. Il a été renouvelé dans ses fonctions à la tête de l'établissement en mars 2017.

Docteur en sciences pour l’ingénieur de l’université d’Orléans en 1993, Christophe Léger devient maître de conférences l’année suivante et enseigne l’informatique et le traitement des images au sein de l'établissement.

Il participe à la création de l’Espeo (École supérieure des procédés électroniques et optiques) et du Lesi (laboratoire d’électronique, signaux, images). En 2002, il fait partie du groupe de travail chargé du rapprochement des deux écoles d’ingénieurs de l’université d’Orléans, l’Esem (École supérieure de l'énergie et des matériaux) et l'Espeo qui aboutit à la création de Polytech Orléans.

De 2004 à 2008, il est nommé chargé de mission aux TIC (technologies de l’information et de la communication) auprès du président de l’université d’Orléans, et développe l’Université numérique en région Centre (UNR Centre).

Professeur des universités en 2008, Christophe Léger devient responsable de l’équipe de recherche "Images et signaux pour les systèmes" du nouveau laboratoire Prisme (laboratoire pluridisciplinaire de recherche en ingénierie des systèmes, mécanique, énergétique). Parallèlement, il prend la direction de la spécialité "électronique et optique" de Polytech Orléans, dont il double le nombre d’élèves recrutés, grâce à l’adoption d’une approche pédagogique inductive par projet.

En 2011, il est nommé directeur adjoint de Polytech Orléans, en charge des moyens financiers et humains. Dans ce cadre, il coordonne l’ouverture d’une spécialité en apprentissage "intelligence du bâtiment" et participe à la création d’une nouvelle spécialité, "visualisation, image, performance", du master d’informatique de l’université d’Orléans.

Côté recherche, il a travaillé pendant plus de quinze ans sur la détection des contours du ventricule gauche du cœur dans des images ultrasonores, puis sur la reconstruction de surfaces fermées qui se déforment au cours du temps. En 1997, il est invité à passer un semestre dans le laboratoire de radiologie diagnostique à l’université de Yale. Aujourd’hui, il poursuit ses travaux de recherche en traitement d’image, avec des applications biomédicales et au petit animal.

Né en 1966.

Biographie mise à jour en mars 2017.