A l’université, des dispositifs pour vous aider à réussir votre master

Par Amélie Petitdemange, publié le 01 Avril 2021
4 min

Réussir votre master implique de valider vos cours, mais aussi de choisir la suite de vos études ou de décrocher un premier emploi. Des dispositifs existent pour vous accompagner dans ces étapes. L'Etudiant fait le point.

En master, vous serez moins accompagné qu’en licence en matière d’intégration et de réussite pédagogique. Certains dispositifs vous seront cependant dédiés, notamment pour l’orientation et l’insertion professionnelle.

A l’université Paris-Saclay par exemple, l’accompagnement à la réussite ne fait pas l’objet d’un dispositif unique, il fait partie intégrante des formations. "Les maquettes de cours comprennent des heures de langues, de culture générale, de méthodologie, qui sont obligatoires ou supplémentaires, selon les cas", illustre Véronique Depoutot, vice-présidente adjointe en charge de la réussite étudiante et de la transformation pédagogique.

Lire aussi

Le passage en master 2 en ligne de mire

Depuis 2017, le passage en master 2 n’est plus sélectif sauf pour certaines mentions de master. Dans ce cas, les universités peuvent vous accompagner à réussir votre passage en deuxième année de master. A Paris-Saclay, le master biologie-santé propose ainsi une banque de questions, d’articles scientifiques et d’études de cas sur la plateforme e-campus pour aider les étudiants à passer en deuxième année de master.

L’université met aussi en place un système de passerelle entre le M1 et le M2 pour s’orienter vers une autre discipline. "Certains masters proposent aussi des aménagements, avec des cours à distance pour tenir compte des situations particulières", ajoute Véronique Depoutot.

Lire aussi

Une semaine dédiée à l'insertion professionnelle

En master, de nombreuses universités proposent des ateliers pour vous aider à vous orienter ou à vous insérer dans le monde du travail. Contrairement à la réussite pédagogique, cet accompagnement est plus transverse.

L’université Rennes 1 a par exemple créé un dispositif d’accompagnement pour la recherche de stage et préparer l’insertion professionnelle, au travers d’ateliers, de conférences et d’échanges avec des professionnels.

Lors de la première puis de la deuxième années de master, une semaine est ainsi dédiée à l’insertion. Les 2.300 étudiants concernés construisent cette semaine à la carte, selon leur année de formation, leur expérience et leur projet professionnel. Ils doivent suivre au minimum deux ateliers, deux conférences et une rencontre avec des professionnels, au choix parmi plus de 80 événements.

Lire aussi

Spécialisation ou insertion, la question cruciale en master

A l’université Paris-Saclay, ce sont des ateliers durant l’année qui sont dédiés à la rédaction de CV, à la valorisation des compétences des étudiants et à la réflexion sur leur projet professionnel.

Des événements sont par ailleurs organisés avec des anciens étudiants et avec des professionnels, pour vous aider à vous projeter dans l’après-master.

"La question cruciale en master, c’est le choix de la spécialisation (pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études) ou de l’insertion, affirme Isabelle Demachy, vice-présidente formation à l’université Paris-Saclay. La réussite d’un étudiant, c’est une bonne moyenne mais aussi l’insertion professionnelle".

Articles les plus lus

A la Une Master, mastère, MBA

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !