Différence entre un master et un mastère ?

Par Sandrine Damie, publié le 19 Avril 2022
6 min

Master ou mastère spécialisé ? Les étudiants ont souvent du mal à faire la différence entre ces deux diplômes de l’enseignement supérieur. L’Étudiant vous éclaire sur la différence et sur les atouts du master ou du mastère spécialisé en fonction de vos envies d’études.

Qu’est-ce qu’un master et où le préparer ?

Le master est un diplôme national conférant un niveau bac + 5 à son titulaire. Préparé à l’université, le master se déroule en deux ans (4 semestres) après l’obtention d’une licence. Il correspond à 120 crédits ECTS.

Pour trouver le master qui vous convient, vous devez savoir qu’ils s’organisent en domaines, mentions et parcours. Après votre licence, vous devez remplir une demande d’inscription dans un ou plusieurs établissements proposant le master qui vous intéresse via la plateforme e-candidat. Mais l’inscription n’est pas automatique ! L’entrée en M1 (première année de master) se fait après une sélection sur dossier ou concours.

A noter : pour entrer en 2e année (M2) de master, votre passage sera automatique après validation de la M1 si vous poursuivez dans la même université et dans la même mention de master. Si vous changez de mention dans la même université ou si vous souhaitez changer d’université, la sélection se fera alors sur dossier.

Bon à savoir : vous pouvez découvrir tous les masters proposés en France sur la plateforme officielle https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/

Qu’est-ce qu’un mastère spécialisé et où le préparer ?

Le mastère spécialisé n’est pas un diplôme. Il s’agit d’un label créé par la Conférence des grandes écoles pour attester de la qualité de formations de l’enseignement supérieur. Les mastères sont accessibles aux titulaires d’un diplôme de niveau bac + 4 minimum. Ils visent une spécialisation. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont été créés dans les années 1980 : répondre à des besoins pointus des entreprises. Chaque formation de mastère spécialisé doit comporter au moins 4 mois de stage.

Les mastères sont proposés par les établissements de la Conférence des Grandes Écoles. L’accès se fait sur dossier, tests d’aptitude, test d’anglais et entretien.

Lire aussi

Master ou mastère : quel niveau et quelles spécialités ?

Il existe près de 400 mastères spécialisés accrédités par la CGE et plus de 3800 masters universitaires… de quoi trouver la formation qui vous convient dans le supérieur ! Si le master confère obligatoirement un niveau bac + 5, le mastère spécialisé peut être de niveau bac + 5 ou bac + 6.

Exemples de spécialités en master :

Les 4 domaines du diplôme national de master (arts, lettres, langues ; droit, économie, gestion ; sciences humaines et sociales ; sciences, technologies, santé) se déclinent en des dizaines de mentions :

  • Arts, lettres et civilisations
  • Automatique, robotique
  • Biologie moléculaire et cellulaire
  • Calcul haute performance, simulation
  • Droit pénal et sciences criminelles
  • Études européennes et internationales
  • Génie industriel
  • Gestion de patrimoine
  • Gestion des territoires et développement local
  • Histoire, civilisations, patrimoine
  • Management des PME-PMI
  • Relations internationales
  • Sciences de la matière
  • Traitement du signal et des images, etc.

Exemples de spécialités en mastère spécialisé :

  • Acteur pour la Transition Énergétique
  • Analyse financière internationale
  • Actuariat
  • Aeronautical and Space Structures
  • Business et administration publique
  • Datascience pour la connaissance client
  • Expert en gestion fiscale de l'entreprise
  • Gestion des achats internationaux
  • Management du changement et innovation durable
  • Manager des domaines agricoles, et

Lire aussi

Master ou mastère : quel diplôme est reconnu par l'État ?

Seuls les masters (master pro ou master recherche) sont reconnus par l'État. Le mastère spécialisé est un diplôme d’École sans reconnaissance de l'État mais qui bénéficie du label de la CGE qui agit comme un gage de qualité.

Lire aussi

Comment choisir entre un mastère et un master ?

Ce sont les contenus des formations et les débouchés possibles qui doivent motiver votre choix d’orientation. Si vous avez un projet professionnel précis, demandant une spécialité plutôt qu’une autre, faites le point sur les formations possibles : pré-requis pour y entrer, programme pédagogique, profils des enseignants, ouverture sur l’international, stage ou période de professionnalisation, coût des études, prestige de l’université ou de l’école, etc.

Notez que si le master est majoritairement préparé par des étudiants directement après une licence (bac + 3), le mastère spécialisé s’adresse aussi bien à des étudiants diplômés de niveau bac + 4 / bac + 5 qu’à des professionnels déjà en poste, souhaitant se spécialiser.

Le coût des études est aussi un facteur à prendre en compte lors de votre choix. Le montant des droits d'inscription pour les étudiants français en master est de 243 € pour l’année 2021–2022. Pour un mastère spécialisé, le coût va dépendre de l’établissement et de la spécialité. A titre d’exemple, les frais d'inscription au mastère spécialisé Marketing Management et Digital de l'ESSEC sont de 115 € auxquelles s'ajoutent les frais de scolarité de 20 200 € et 1 810 € de frais de service aux étudiants.

Lire aussi

Master ou mastère spécialisé… Prenez le temps de bien découvrir les contenus pédagogiques de chacun et les modalités de formation propres à chaque établissement.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Master, mastère, MBA

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !