1. Entrée en master 2 : les clés des candidatures réussies
Coaching

Entrée en master 2 : les clés des candidatures réussies

Envoyer cet article à un ami
Candidat à l'entrée dans un master ? Voici de quoi éviter deux défauts rédhibitoires : la lettre type et les arguments bateau. // © Phovoir
Candidat à l'entrée dans un master ? Voici de quoi éviter deux défauts rédhibitoires : la lettre type et les arguments bateau. // © Phovoir

Pour entrer en seconde année de master, vous devrez montrer patte blanche. Notes, recommandations, CV, lettres, argumentation verbale… tout compte. Domaine par domaine, des responsables de masters 2 parmi les plus sélectifs vous expliquent ce qu’ils attendent des candidats. De quoi vous inspirer pour soigner votre dossier.

Que faire en cas d'échec ?
Trois principales options s'offrent à vous lorsque vous échouez à l'entrée du M2 que vous convoitiez :
#1. Profiter de l'année pour perfectionner votre anglais ou faire le stage qui manquait sur votre CV et re-candidater l'année suivante en mettant en avant ces expériences dans votre lettre de motivation.
#2. Si vous n'avez pas le niveau académique requis, certains responsables de M2 peuvent vous proposer d'intégrer la formation en M1. Dans certains cas, on peut aussi vous conseiller de refaire un M1 dans une discipline proche. Cela vous permettra de combler vos lacunes et de retenter le M2 de vos rêves l'année suivante.
#3. Postuler à d'autres masters 2 du même type. Avec l'idée qu'il vous sera difficile d'intégrer a posteriori le M2 qui vous faisait envie initialement, beaucoup de responsables donnant la priorité aux titulaires d'un M1.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Le guide des masters, mastères et MBA", par Yaël Didi et Violaine Miossec.

Sommaire du dossier
Master 2 : les clés d'une candidature réussie pour un master en lettres, arts et SHS Master 2 : les clés d'une candidature réussie pour un master en droit Master 2 : les clés d'une candidature réussie pour un master en économie-gestion Master 2 : les clés d'une candidature réussie pour un master en sciences, technologies et santé