1. Master recherche : objectif doctorat
Coaching

Master recherche : objectif doctorat

Envoyer cet article à un ami

Cinéma, maths, histoire… votre domaine d’études vous passionne ? Vous souhaitez approfondir vos connaissances et réfléchir à une problématique spécifique ? Le master recherche vous offre cette opportunité. Il est le plus souvent accessible en seconde année de master (M2), parfois dès la première année (M1) ou en cours de M2.

En master recherche, votre programme de travail se partage entre enseignements théoriques et travail de recherche. Les horaires de cours sont en général plus réduits qu’en master professionnel, mais le travail personnel est bien sûr plus important à fournir.

Côté enseignements


La plupart des masters recherche s’organisent autour d’un tronc commun d’UE (unités d’enseignement) obligatoires et d’UE à choisir en fonction de son projet professionnel. En outre, vous suivrez des cours de méthode et d’initiation à la recherche : établir une problématique, collecter des données, présenter ses résultats… Vous participerez aussi à des séminaires de recherche pendant lesquels les étudiants présentent des textes dans leur domaine.

Le projet phare


Le mémoire occupe souvent tout le dernier semestre du master et équivaut à 30 crédits ECTS. Dans certaines disciplines, notamment scientifiques, on parle de stage, car vous serez intégré à un laboratoire associé au master pour effectuer vos recherches. Vous travaillerez en collaboration avec les chercheurs, dont votre directeur de mémoire. À travers son mémoire, l’étudiant doit montrer qu’il a acquis une expertise dans son domaine, démontrer ses capacités de synthèse, mais aussi d’esprit critique, voire créatif !


Fiche d’identité du master recherche
Objectif : Acquérir une expertise dans un domaine d’études et se préparer à la recherche.
Durée : Deux ans (quatre semestres) après un bac + 3 (180 crédits), mais la plupart du temps on ne choisit la voie recherche qu’à l’issue de la première année, et l’inscription en M2 est alors ouverte aux étudiants extérieurs à l’université.
Conditions d’accès : La sélection ne s’opère pas en M1 (ou seulement à travers des prérequis), mais en M2. Certains masters sont beaucoup plus sélectifs que d’autres.
Lieux de formation : Dans les universités et instituts qui leur sont rattachés (IAE [instituts d’administration des entreprises], IEP [instituts d’études politiques], etc.). Dans les écoles d’ingénieurs et de commerce, en partenariat avec l’université.
Coût : 226 € par an en master, 342 € par an en doctorat.

Sommaire du dossier
Choisir son master recherche