MBA tourisme : programme, durée, liste des formations et débouchés professionnels

Par l'Etudiant, publié le 13 Juillet 2021
10 min

Le MBA Tourisme (Master Business of Administration) se destine aux titulaires d’un diplôme de niveau Bac + 3 minimum. Envie de découvrir un diplôme à dimension internationale ? Programme, annuaire des formations, débouchés professionnels... Voici tout ce que vous devez savoir sur le MBA tourisme.

Programme du MBA Tourisme

D’une durée de deux ans, le programme du MBA tourisme permet l’obtention d’un certificat, délivré par l’école ou l’établissement choisi pour effectuer vos études. II comprend également un stage à réaliser en entreprise durant six mois. Sachez-le, ce programme est calibré de façon à parfaire vos compétences, pour vous rendre rapidement opérationnel. En l’occurrence, vous disposez déjà d’une expérience professionnelle. À ce titre, le programme du MBA est centré sur des études de cas pratiques ou des projets à réaliser, afin de vous confronter à des situations réelles du quotidien, en tant que futur expert du tourisme.

Lire aussi

Les principales matières enseignées dans le cadre du programme MBA tourisme sont généralement les suivantes :

● le développement de projets touristiques;
● le déploiement de stratégies touristiques online;
● le marketing online et le marketing des services;
● le droit des affaires, la finance hôtelière et la gestion des ressources humaines;
● la culture d’entreprise et la sociologie du tourisme.

Notez également que le programme MBA offre une excellente formation, pour laquelle vous devez réellement vous impliquer. Elle exige en effet beaucoup de rigueur et de temps. Elle requiert également une bonne maîtrise des langues étrangères (deux à minima, comme l’anglais et l’espagnol).

Les formations MBA Tourisme

Afin de devenir un expert dans le domaine touristique et d’affiner vos compétences en la matière, les formations MBA Tourisme vous permettent d’atteindre vos objectifs et de bâtir votre carrière. Elles sont dispensées de manière initiale, continue ou en alternance dans différents établissements (écoles spécialisées, écoles de commerce ou certaines écoles hôtelières). Les critères d’admission varient, du simple entretien individuel jusqu’au concours d’entrée.

Lire aussi

MBA Tourisme et hôtellerie de Luxe

Le MBA Tourisme et hôtellerie de luxe vous permet d’accéder à des postes hautement qualifiés dans les secteurs dédiés que sont le tourisme et l’hôtellerie de luxe, en appréhendant la dimension marketing. Il est globalement proposé par des écoles spécialisées (notamment des écoles hôtelières), en France comme à l’étranger.

Le diplôme MBA Tourisme et hôtellerie de luxe vous fait bénéficier d’une formation de haut niveau, dispensée en français et en anglais, avec à la clé des stages en entreprise. Cette formation vise à vous rendre expert dans le secteur du luxe hôtelier, vous permettant d’analyser et de comprendre les nouvelles stratégies de communication ainsi que les tendances en marketing, et d’apprendre les rouages du management interculturel. Vous devez maîtriser les langues étrangères pour être parfaitement à l’aise dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie de luxe qui comporte une forte dimension internationale.

Lire aussi

MBA Tourisme international

Le MBA Tourisme international est ouvert aux titulaires d’un Bac+3 minimum (de préférence issus d’une formation en tourisme, communication, marketing, ou langues étrangères appliquées), le programme du MBA Tourisme comprend également des stages en entreprise.

En dehors de matières purement théoriques, mais indispensables (droit financier, ressources humaines), vous êtes amené à élargir votre champ de compétences. Vous étudiez les fondements du marketing touristique et du management dans un contexte international, et vous apprenez les bases de la géopolitique ou à titre d’exemple, du patrimoine et du tourisme culturel. Vous analysez et élaborez des produits touristiques, tout en peaufinant vos connaissances en communication, stratégie de marque et d’image.

Lire aussi

MBA Tourisme en alternance

Le MBA tourisme en alternance s’adresse aux personnes déjà issues, de préférence, d’une formation touristique ou hôtelière niveau Bac +3 ou Bac + 4, selon les écoles ou établissements. Les personnes détenant une expérience professionnelle, ou souhaitant faire évoluer leur carrière peuvent se tourner vers l’alternance, une véritable clé d’entrée dans le secteur du tourisme.

S’étalant généralement sur deux semestres, le MBA tourisme en alternance comporte plusieurs avantages, dont un atout financier de taille. En effet, vous bénéficiez d’une formation théorique (illustrée par vos cours) et pratique (grâce à une expérience en entreprise rémunérée) alternée, c’est votre entreprise d’accueil et des organismes financeurs partenaires qui se chargent de payer le coût de votre formation. Le tout est de trouver une entreprise qui soit en mesure de vous accueillir !

Les débouchés du MBA Tourisme en France ou à l’international : quelques exemples de métiers dans les activités touristiques

A la suite de l’obtention du diplôme, les débouchés du MBA Tourisme sont nombreux, en France et à l’international, pour exercer des métiers dynamiques et passionnants.

● Chef de produit touristique

Le métier de chef de produit touristique consiste à élaborer de A à Z les circuits de voyage des tour-opérateurs, du choix des photos jusqu’à la rédaction de contenus pour le catalogue de présentation, et fait preuve d’un sens de la négociation aiguisé. Spécialiste d’une zone géographique bien précise, les destinations qu’il propose n’ont aucun secret pour lui. Qu’il s’agisse d’échappées belles culturelles, ou de départs à l’aventure (treks, safaris), le chef de produit touristique est constamment en lien avec les partenaires de voyage (hôtels, guides, transports), en fonction du lieu de destination de ses clients. À l’aise avec les langues étrangères (en particulier l’anglais), il est amené à se déplacer à l’étranger un ou deux mois par an.

Lire aussi

● Responsable d’agence de voyages

Véritable chef d’orchestre, le responsable d’agence de voyages mène des missions très diverses, en dehors du management de ses équipes et de la direction de son établissement, à caractère financier et administratif. Il communique régulièrement avec les différents acteurs du secteur touristique, et encadre rigoureusement l’activité de ses conseillers clientèle. Grâce à un travail de veille, il gère la politique commerciale de l’agence de voyages pour être aligné avec la concurrence, dans le cadre des réglementations imposées. Il est également chargé de l’animation d’opérations commerciales, de la présence de l’agence sur des salons jusqu’aux soirées clients, en passant par le phoning ou l’emailing.

● Directeur d’hôtel

Le directeur d’hôtel se soucie à la fois du bien-être de ses clients, mais également de la bonne santé de son entreprise sur un plan financier. Le challenge qu’il doit relever au quotidien ? Fidéliser la clientèle, et garantir la réputation de l’hôtel. Cela passe par la qualité de l’accueil, le confort et le cadre de l’établissement, ainsi que la restauration. En tant que trésorier, le directeur d’hôtel se charge de toutes les dépenses qui lui incombent. Il assure également avec brio l’encadrement de son personnel. Un goût pour le contact humain et le sens du commerce sont indispensables au métier de directeur d’hôtel. Selon la taille de l’établissement, il peut être épaulé par un directeur d’hébergement et de restauration.

● Directeur de communication ou responsable Marketing

Afin de soutenir la stratégie globale d’une entreprise, le directeur de communication en pilote la stratégie de communication interne et externe. Il veille à diffuser et valoriser l’identité et l’ADN de la structure dans laquelle il travaille, afin de renforcer son image de marque. Il peut être amené à manager une équipe pour l’accompagner dans la mise en place de projets, qui doivent être budgétisés.

Le responsable marketing, quant à lui, se charge de la stratégie commerciale de l’entreprise. Quel que soit le secteur d’activité concerné, il est à l’écoute constante du marché, qu’il analyse minutieusement pour booster le produit ou service proposé. Il doit en évaluer les risques et les opportunités, afin de peaufiner la stratégie produits ou services et l’image de marque de l’entreprise.

● Event manager

L’Event manager ou chargé de projets événementiels imagine des opérations de communication et les met en place, afin de renforcer l’image de l’entreprise ou du client pour lequel il travaille. Il est amené à opérer en entreprise, généralement aux côtés du directeur de communication, ou au sein d’une agence d’événementiel. Qu’il s’agisse d’un festival, d’un salon professionnel ou d’une soirée de gala, l’event manager se charge du projet de bout en bout et du suivi de son budget. Créatif, et rigoureux, l’event manager doit faire preuve de talents rédactionnels et d’un sens de l’écoute et du relationnel. Il ne connaît pas la routine ni les horaires de travail réguliers et se déplace fréquemment.

Articles les plus lus

A la Une Master, mastère, MBA

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !