1. Les écoles qui recrutent hors Parcoursup : les instituts d’études politiques
Boîte à outils

Les écoles qui recrutent hors Parcoursup : les instituts d’études politiques

Envoyer cet article à un ami
Sciences po Rennes recrute via un concours commun avec six autres IEP (instituts d’études politiques). // © SCIENCES PO RENNES
Sciences po Rennes recrute via un concours commun avec six autres IEP (instituts d’études politiques). // © SCIENCES PO RENNES

Les études à Sciences po comportent un cycle de trois ans, puis deux années de master avec de nombreuses spécialités. La première année est accessible sur concours avec le bac.

Il existe dix IEP (instituts d’études politiques) à Aix-en-Provence, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Paris, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg et Toulouse. Tous dispensent un enseignement en cinq ans. Sciences po Paris, et les IEP de Bordeaux et Grenoble ont chacun leur propre concours. Tandis que les IEP de région utilisent un concours commun pour leur recrutement.

Lire aussi : Sciences po : toutes les clés pour réussir les concours 2018

Sciences po Paris

Cinq voies d'accès : examen d’entrée ; procédure interna­tionale ; procédure CEP (con­vention d’éducation prioritaire) qui s’adresse aux élèves préparant un baccalauréat dans un établissement d’enseignement secondaire ayant conclu une convention de partenariat avec Sciences po et qui souhaitent intégrer Sciences po en première année ; doubles diplômes (avec Paris 1, Paris 4, UPMC-université Pierre-et-Marie-Curie) ou double cursus international avec des universités étrangères.

Places : environ 1.000 en 2019.

Inscription : à partir de fin octobre 2018.

Dates : épreuves écrites les 23 et 24 février 2019.

Épreuves : une épreuve d'histoire, une épreuve à option (littérature et philo, sciences économiques et sociales ou maths) et une épreuve de langue. L'admissibilité repose sur la note aux écrits et sur le dossier (bulletins, activités extrascolaires, lettre de motivation). Hormis les meilleurs candidats (environ 10 %), qui sont exemptés d'épreuves écrites, les admissibles sont tous convoqués à un entretien de motivation.

Frais de sélection : 150 € (gratuit pour les boursiers).

À noter : l'institut parisien possède six antennes en région, dédiés chacun à une partie du monde : Dijon, Le Havre, Menton, Nancy, Poitiers et Reims.
Il n'est pas possible d'entrer à bac+1.

Plus d'informations : www.sciencespo.fr/admissions

Sciences po concours communs

Sept IEP : Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg et Toulouse. Le concours commun permet de candidater en même temps aux écoles partenaires.

Places : environ 1.200 en 2019.

Inscription : du lundi 4 février au jeudi 18 avril 2019.

Dates : les épreuves écrites se déroulent le 25 mai 2019.

Épreuves : dissertation d’histoire (une bibliographie est disponible) sur des questions contemporaines, et épreuve de langue.

Frais de sélection : 180 € (60 € pour les boursiers).

À noter : Sciences po Lyon (50 places) et Sciences po Strasbourg (20 places) maintiennent un recrutement en deuxième année et ont ouvert leurs propres concours.

La date d'inscription tardive permet à un étudiant passant les écrits de Paris en février de se décider au dernier moment, s'il pense ne pas avoir réussi ces épreuves.

Plus d'informations : www.sciencespo-concourscommuns.fr

Sciences po Bordeaux

Places : 250 en 2019.

Inscriptions : du 29 novembre 2018 au 29 janvier 2019.

Date : les épreuves écrites se dérouleront le 18 mars 2019. Il n'y a pas d'épreuves orales.

Épreuves : une composition sur un thème d'actualité à partir d'un dossier ; une épreuve d'histoire (questions de cours choisies dans le programme de première S) et une épreuve de langue vivante.

Frais de sélection : 120 € (20 € pour les boursiers, les candidats d'outre-mer ou inscrits au partenariat “Sciences po Bordeaux, je le peux parce que je le veux”).

À noter : seuls les bacheliers de l'année sont autorisés à concourir.

Plus d'informations : www.sciencespobordeaux.fr

Sciences po Grenoble

Places : 240 en 2019.

Inscription : de fin janvier à mi-avril 2019.

Date : épreuves le 4 mai 2019.

Épreuves : une épreuve avec deux questions portant sur un ouvrage d'histoire contemporaine, une dissertation ouvrant sur l'actualité et une épreuve de langue vivante.

Frais de sélection : 110 € (50 € pour les boursiers).

À noter : la moitié des places est réservée aux bacheliers de l'année, l'autre moitié à ceux des années antérieures.

Plus d'informations : www.sciencespo-grenoble.fr