Alternance : l'agriculture et l'informatique, les secteurs phares en Pays de la Loire

Par Dimitri Schlichter, publié le 02 Mars 2020
3 min

Parmi les secteurs qui recrutent beaucoup en région nantaise, celui de la manutention est très porteur d’emplois. Mais l’académie se distingue par son offre de formations très spécialisées, dans les domaines de l’agriculture, de l’acoustique et de l’informatique.

Après la troisième

• Manutentionnaire
Les métiers de la manutention sont particulièrement en recherche de personnel dans le bassin nantais. Beaucoup d’offres de préparateurs de commande ou de caristes sont à pourvoir. Ainsi, le CAP Opérateur logistique obtient d’excellents taux d’insertion professionnel. Celui-ci, se préparant en deux ans, est disponible en apprentissage au CFA du transport et de la logistique de Sainte-Luce-sur-Loire (44), au lycée de Narcé de Loire-Authion et au lycée Sainte-Marie de Chantonnay (85).

Après le bac

• Aquaculture
Le lycée Olivier Guichard de Guérande (44) est l’un des quatre établissements français à proposer un BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) mention aquaculture. Au terme de ce cursus (niveau bac+2), l’apprenti sera en capacité de choisir les espèces à élever en évaluant les contraintes et en respectant l’environnement, d’utiliser les matériaux appropriés aux activités aquacoles et, enfin, de conduire un système de production spécialisé. Le rythme de la formation alternera entre un mois au lycée et un mois en entreprise.

• Plantes aromatiques
Le CFAA Edgard Pisani à Montreuil-Bellay (49) est l’un des deux établissements français à proposer un certificat de spécialisation Plantes à parfum, aromatiques et médicinales à usage artisanal ou industriel. Ce cursus d’un an forme des apprentis capables de sélectionner des plantes aromatiques et médicinales, d’en maîtriser les procédés de transformation, de stockage et de conditionnement, et de mettre en œuvre des techniques de production et de cueillette adaptées aux objectifs d’une exploitation.

Lire aussi

Après un bac+2

• Métiers de l'acoustique
L’École nationale supérieure d’ingénieurs (ENSIM) du Mans (72) propose un cycle d’ingénieur (en apprentissage) en trois ans, accessible après validation d’un DUT, d’un BTS ou d’une licence adaptée, mention vibrations, acoustique, capteurs. Deux options possibles : vibrations, acoustique ou capteurs et instrumentation. Le rythme de l’alternance est de trois semaines en entreprise et trois semaines en école. Le diplôme débouche sur le métier d’ingénieur acousticien qui analyse, contrôle et réduit les nuisances sonores et vibratoires, améliorant ainsi la qualité de vie.

Après un bac+3

• Ingénieur en systèmes intelligents
L’UFR Sciences et techniques du Mans (72) propose un master Sciences, technologies, santé mention informatique aux titulaires d’une licence informatique souhaitant se spécialiser dans l'ingénierie des systèmes informatiques à haute valeur ajoutée. Deux parcours sont possibles en alternance : Apprentissage et fouille de données et Apprentissage et traitement automatique des langues. Le rythme alternera entre deux semaines en entreprise et deux semaines en université. À la clé de ce diplôme, des postes en tant que développeur d’applications web, de concepteur de produits multimédias, d’analyste-programmateur etc.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une Alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !