« Avec Atlas, je trace ! » : retour sur l’opération qui met l’alternance à l’honneur

publié le 23 Août 2021
6 min

Lancée en novembre 2020, la campagne « Avec Atlas, je trace ! » – déclinée à travers 31 vidéos – a été visionnée plus de 6,5 millions de fois ! Le but du projet ? Promouvoir les métiers des services financiers et du conseil à travers l’alternance, une façon pour la nouvelle génération de les découvrir sous un angle bien plus attractif. En pleine transformation digitale, ce secteur a plus que jamais besoin d’un nouveau regard. Comment la campagne d’Atlas a-t-elle permis de donner envie à ces jeunes de s’orienter vers les métiers de la finance et du conseil ? C’est ce que nous allons voir ici en détail.

Formation en alternance : une formule qui séduit de plus en plus

Les formations en alternance sont aujourd’hui largement proposées dans les études supérieures. Aussi bien apprécié par les entreprises que par les étudiants, ce mode d’immersion dans le monde du travail a de quoi en séduire plus d’un.

Du côté des entreprises, accueillir un alternant permet notamment :

  • d’avoir la possibilité de former un salarié sur le long terme (intégration progressive, opportunité d’embauche à la fin du contrat d’alternance, etc.) ;
  • d’être avantagé sur le plan financier (aides et exonérations spécifiques, encadrement des salaires…) ;
  • de répondre à un besoin immédiat de recrutement ;
  • de préparer la croissance de l’entreprise sans se mettre en danger financièrement.

Si on se place du point de vue d’un étudiant, bénéficier d’un contrat en alternance offre également de nombreux avantages comme :

  • faire ses premiers pas dans le monde du travail ;
  • avoir une idée concrète de son futur professionnel et pouvoir s’y préparer au mieux ;
  • percevoir une rémunération encadrée par des contrats stricts et gagner en autonomie dans ses débuts de vie d’adulte.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la France a enregistré un record historique en 2020 avec plus de 500 000 signatures de contrats d’apprentissage !

Une campagne à l’échelle nationale

Créée à l’origine pour promouvoir la formation en alternance, la campagne « Avec Atlas, je trace ! » se concentre sur quatre secteurs d’activités porteurs, en pleine transformation digitale.

  • La banque
  • La finance
  • L’assurance
  • Le conseil

À travers plus de 30 témoignages, des jeunes qui ont fait le choix de l’alternance vous présentent leur métier et les avantages liés à ce mode de formation. C’est avec leurs mots et leur regard qu’ils partagent leur approche du métier, ces professions et secteurs parfois méconnus du grand public qui constituent pourtant une véritable opportunité pour de nombreux étudiants ayant encore parfois du mal à définir leur projet professionnel.

Largement diffusée à l’échelle nationale, cette campagne menée par Atlas a permis de toucher 12 millions de curieux et a généré plus d’1,4 million d’interactions. De quoi inspirer, lever le voile sur les idées préconçues et donner envie à la relève.

La banque, un secteur qui recrute

Depuis l’émergence du phénomène des néo-banques[1] (banques en ligne accessibles via une application), les banques dites traditionnelles cherchent à rattraper leur retard en matière de digitalisation. L’évolution des usages clients s’est faite en parallèle de l’entrée fracassante des outils numériques dans notre quotidien.

Aujourd’hui, un client n’a plus les mêmes attentes ni les mêmes rapports à un service bancaire qu’il y a encore une dizaine d’années. L’expérience utilisateur est au cœur des préoccupations et le secteur de la banque ne s’y trompe pas. Sans surprise, ce sont les profils orientés marketing et digital qui sont particulièrement recherchés pour répondre à ces missions.

Connaissez-vous vraiment les métiers de la finance ?

Quand on pense aux métiers de la finance, on imagine naturellement des professions complexes faites de chiffres et d’argent. Si cette représentation recèle une part de vérité, il ne faut pas oublier que de nombreux métiers complémentaires apportent leur pierre à l’édifice dans ce secteur de la finance (comptable, contrôleur de gestion, etc.).

À l’image du secteur bancaire, celui de la finance est lui aussi en pleine transformation digitale. Le traitement des données et les transactions évoluent, les métiers de la finance aussi. Après tout, en 2021, qui n’a pas déjà utilisé son téléphone pour consulter ses comptes via une application ou pour faire un achat ?

La transition technologique au service de l’assurance

Aujourd’hui, il est possible pour un individu de souscrire une assurance en ligne en l’espace d’une dizaine de minutes. Si cela ne vous surprend pas vraiment, c’est pourtant un long chemin parcouru pour arriver à digitaliser les parcours clients et à rendre chaque démarche accessible en quelques clics.

Comparateur en ligne, appel à des courtiers ou encore possibilité de souscrire une garantie supplémentaire en quelques clics, voilà une partie des changements auxquels a dû s’adapter le monde de l’assurance. C’est donc à travers cette transition technologique que les assureurs tentent de répondre au mieux aux attentes de leur clientèle, à savoir proposer des démarches toujours plus simplifiées et automatisées.

À noter que le secteur de l’assurance a enregistré 15 000 recrutements au cours de l’année 2020[2], preuve s’il en est que le digital continue à créer de nouvelles formes d’emploi.

Travailler dans le conseil à l’heure du digital

Les métiers du conseil concernent des champs d’applications variés, en fonction des problématiques rencontrées par les entreprises. Dans la majeure partie des missions de conseil, le numérique a pris dans tous les cas une place majeure, en intégrant des dimensions comme l’intelligence artificielle, la blockchain, ou encore des enjeux de cybersécurité.

Pas étonnant que ce secteur voit son chiffre d’affaires augmenter régulièrement chaque année et propose des opportunités d’emploi de plus en plus prisées.

[1] https://www.banques-en-ligne.fr/questions-reponses/questions-frequentes/qu-est-ce-qu-une-neo-banque.html

[2]. https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/malgre-la-crise-lemploi-a-augmente-dans-lassurance-en-2020–1328808#:~:text=Le%20taux%20de%20recrutement%20s, sur%20les%20dix%20derni%C3%A8res%20ann%C3%A9es.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une Alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !