L'apprentissage dope vos chances de décrocher un emploi en CDI

Par Etienne Gless, publié le 11 Juin 2021
4 min

INFOGRAPHIE. CAP, bac pro ou BTS... si vous avez suivi votre formation en apprentissage, vous avez plus de chances de démarrer votre premier emploi en CDI que vos camarades formés par la voie scolaire selon une étude du Cereq.

Vous hésitez à suivre votre formation en apprentissage ? Si votre priorité est de trouver facilement un emploi en CDI, n'hésitez plus !

Une formation en apprentissage mène plus souvent au CDI

"Débuter en CDI : le plus des apprentis", une étude du Cereq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications) publiée en avril 2021 montre que les jeunes formés par la voie de l'apprentissage débutent plus souvent leur vie professionnelle en CDI que ceux formés par la voie scolaire. Ainsi ceux qui ont préparé leur CAP en apprentissage sont 43% à débuter leur premier emploi en CDI quand il s'agit de l'entreprise où ils se sont formés. Ils sont moitié moins –21%- à débuter en CDI s'ils ont été formés par la voie scolaire.

Lire aussi

Tous les niveaux de formation bénéficient du plus de l'apprentissage

Cet écart en faveur des personnes formées en apprentissage se vérifie quel que soit le niveau de formation, et même si l'entreprise est différente de celle où le jeune a été formé. Les étudiants qui ont préparé leur BTS ou leur licence professionnelle en apprentissage sont 50% à être embauchés en CDI contre 29% pour ceux qui ont suivi la voie scolaire.

Infographie par Etienne Gless

Lire aussi

L'apprentissage un pré-recrutement ?

Pour Thomas Couppié et Céline Gasquet, chargés d'études au Cereq, l'apprentissage présente un double avantage : "En donnant la priorité à la formation en situation de travail, l'apprentissage génère un double effet de proximité, entre l'apprenti et l'entreprise et entre la spécialité de formation et le métier. Il peut ainsi remplir – davantage que la voie scolaire- une fonction de pré-recrutement."

Ainsi en vous formant durant un an, deux ans et parfois plus, l'entreprise vous connaît bien et a eu le temps de vous évaluer via votre maître d'apprentissage. De plus, en tant qu'apprenti vous faisiez déjà partie de la société. Un statut que n'ont pas les jeunes formés par la voie scolaire. Certes les périodes de stage en entreprise permettent de connaître le monde du travail, mais la durée est souvent inférieure et l'implication de l'entreprise n'est pas toujours aussi importante.

Lire aussi

L'apprentissage favorise l'obtention d'un emploi en lien avec sa formation

Autre enseignement de l'étude du Cereq : les sortants d’apprentissage trouvent plus souvent un premier emploi en rapport avec la spécialité de leur diplôme. Par exemple 56% des apprentis ayant fini leur CAP-BEP ont obtenu un premier emploi en lien avec leur spécialité de formation, contre 41% des jeunes formés par la voie scolaire. "Pour les sortants de la voie scolaire, le profil dominant est celui d'un premier emploi qui n'est ni dans l'entreprise connue dans la formation, ni en lien avec la spécialité du diplôme", remarquent les auteurs de l'étude.

L'apprentissage est définitivement une formation qui mène plus facilement à un emploi durable et de qualité en lien avec le métier préparé !

Lire aussi

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une Alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !