Comment préparer sa candidature pour une alternance en école d'ingénieurs ?

Par Hélène Brunet-Rivaillon, mis à jour le 02 Mai 2022
4 min

En plus de garantir un salaire permettant de financer ses études, l’alternance en école d’ingénieurs est un bon moyen d’intégrer le monde du travail avant même d’être diplômé, de tester ses compétences sur un poste, de se faire un carnet d’adresses et de gagner en assurance. Nos conseils pour préparer une candidature qui retiendra l'attention des recruteurs pour une alternance en écoles d'ingénieurs.

Il y a plusieurs étapes à faire afin de trouver une entreprise dans le cadre d'une alternance en école d'ingénieurs. Suivez le guide !

Comment identifier une entreprise pour faire son alternance en école d'ingénieurs ?

Première étape : commencer par lister les entreprises où vous aimeriez signer. Pour élargir vos recherches, pensez au réseau des alumni de votre école, aux salons des entreprises et à LinkedIn. Jean-Paul Borie, responsable des relations entreprises/écoles à 3IL Limoges, recommande la plateforme Jobteaser, qui met en relation les futurs alternants avec des entreprises partenaires de l’établissement.

Avant de postuler, soignez votre CV et votre lettre de motivation. L’équipe pédagogique de votre école peut vous aider. Le jour de l’entretien, optez pour une tenue classique et adoptez un vocabulaire approprié. Morgan Saveuse, directeur des études du CESI École d’Ingénieurs, suggère de mettre avant toutes ses expériences, dont ses activités associatives : "Elles peuvent refléter des capacités en matière de gestion de projet."

Lire aussi

Les clés pour réussir son alternance en écoles d'ingénieurs

Didier Petitjean est responsable des alliances avec les écoles et les universités chez SAP. Son entreprise recrute régulièrement des apprentis à l’ESIGELEC. Il attend d’eux "une capacité à aller vers les autres, à être ouverts d’esprit, curieux, entreprenants". Morgan Saveuse, du CESI, conseille, quant à lui, d’instaurer une relation de confiance avec son maitre d’apprentissage.

De son côté, Ali Krébiche, directeur des études à l’ISAT, met en garde les étudiants qui prendraient les choses à la légère : "Ils ont l’obligation de se comporter de façon professionnelle car ils sont à la fois étudiants et salariés. Ils doivent être matures. L’absentéisme est très mal perçu, par exemple." Didier Petitjean ajoute que "l’arrogance, la tendance à rester à l’écart, isolé, dans sa bulle ou encore l’insatisfaction permanente sont des attitudes à proscrire".

Lire aussi

Que faire après son diplôme obtenu en apprentissage en école d'ingénieurs ?

Après leur expérience en alternance, les futurs ingénieurs ont plusieurs possibilités. S’il leur reste des années d’études pour achever leur cursus, la question ne se pose pas. Mais qu’en est-il lorsqu’ils ont obtenu un diplôme ?

Morgan Saveuse, du CESI, fait le point sur les issues envisageables : "L’alternance est un véritable tremplin pour trouver un emploi. Certains de nos élèves se voient proposer un poste avant même leur diplôme. Plus de la moitié de nos étudiants sont recrutés par les entreprises dans lesquelles ils ont fait leur apprentissage." Puis il ajoute : "Après un cursus d’ingénieur en cinq ans, il est aussi possible de continuer en MS pour se spécialiser encore plus."

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une Alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !