Trois bonnes raisons (au moins) de venir Salon de l’alternance de Paris

Par Pascale Tréguer, publié le 12 Decembre 2016
2 min

Vous projetez d’étudier en alternance, mais vous ne savez où et comment chercher un contrat et une formation ? Rendez-vous au salon de l’apprentissage et de l’alternance de Paris du 13 au 15 janvier 2017. Trois jours pour tout savoir sur les contrats, les diplômes, les formations, rencontrer les entreprises et se démarquer auprès des recruteurs. Du sur-mesure… et sur invitation gratuite !

 

1. Venir pour repartir avec un CV qui fera la différence

Sur le Salon l'apprentissage et de l'alternance de Paris, une garantie : vous rencontrerez les spécialistes de l'orientation et maîtriserez le B-A-BA de la candidature et de la recherche d'emploi. L'occasion aussi de participer à des face-to-face avec des coachs pour vous entraîner et améliorer votre CV. En bonus : faites-vous shooter et valorisez votre candidature avec une belle photo de pro.

 

2. Venir pour décrocher votre contrat en alternance

Une difficulté souvent avancée des jeunes qui veulent se former en alternance : trouver la bonne entreprise. Sur le salon, vous rencontrerez celles qui recrutent en alternance directement sur place. Vous pourrez aussi découvrir les métiers ouverts aux alternants notamment auprès des organisations professionnelles, ainsi qu'en écoutant des professionnels témoigner de leur activité et décrire les profils qu'ils recherchent.

 

3. Venir pour découvrir la filière qui vous correspond

Profitez d'un coach-dating individuel avec des experts de l'orientation et obtenez tous les conseils et informations sur les métiers et les choix de poursuites d'études en alternance qui s'offrent à vous. Vous pourrez également rencontrer toutes les structures (universitaires, écoles…) qui proposent des filières en alternance. Le choix… sans l'embarras !

Comment venir au Salon ? Adresse, liste des conférences, invitation à télécharger.... Toute l'info sur le Salon de l'alternance 2017

Articles les plus lus

A la Une Alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !