Benoît, un ancien étudiant de NEOMA devenu entrepreneur à succès

publié le 02 Decembre 2020
7 min

Avant de fonder une enseigne à succès, Benoît Leroy est passé par NEOMA Business School et son Bachelor international option Entrepreneuriat. Une formation possible en alternance qui a permis à ce Rouennais de bâtir un projet novateur et pérenne.


Vous visez une formation bac +4 alliant fondamentaux du management, mises en situation et ouverture à l’internationale ? Le Bachelor international Global BBA de l’école NEOMA Business School peut totalement correspondre à vos attentes dans l’idée de construire progressivement un projet professionnel.

Attiré par la pédagogie par l’action faite d’études de cas concrets, Benoît Leroy ne regrette pas d’avoir choisi l’école de commerce NEOMA BS. Ce natif de Rouen au parcours atypique a toujours cru en ses rêves. Pourtant, rien ne le prédestinait à une telle ascension dans le monde du commerce.

Après l’obtention de son bac STI en 2006 suivi d’un BTS technico-commercial, il décide de partir une année à Londres. Histoire de s’immerger dans une autre culture et d’améliorer son niveau en anglais. « Je me suis rendu compte que l’économie, le business, le marketing et la vie des entreprises m’intéressaient davantage, confie-t-il. Il s’agit d’une révélation un peu tardive. »

« Développer des compétences en gestion, en marketing, en digital »

À Londres, Benoît, qui avait déjà pratiqué nombre de petits boulots, intègre un restaurant mexicain novateur où il acquiert différentes compétences. Du bar au management en passant par les ressources humaines, il en ressort grandi. « Quand je suis rentré, j’ai voulu lancer un concept similaire, car ça marchait énormément. En creusant le sujet, j’ai découvert une chaîne cotée au Nasdaq qui comptait pas moins de 2 000 points de vente aux États-Unis et qui avait pour objectif d’envahir l’Europe. Cela n’existait pas en France. J’ai essayé de me lancer, mais mon projet business n’était pas abouti. »

Ayant des lacunes à combler, il décide alors de rejoindre NEOMA Business School et son Bachelor in business administration Global BBA en admission parallèle à bac +2. En choisissant l’option Entrepreneuriat (à l’époque prémices du nouveau « Entrepreneurship track »), Benoît mise sur un Bachelor en école de commerce alliant fondamentaux du management international et mises en situation pratiques. Une pédagogie par l’action qui tombe à pic dès son arrivée dans l’école, en septembre 2011 !

« J’ai rapidement été séduit par ce cursus et la possibilité de le suivre en alternance, confirme Benoît. C’est une formation qui développe énormément notre agilité. La qualité des intervenants et le contenu des cours m’ont permis d’avoir des compétences en contrôle de gestion, en marketing, en droit, en digital, ainsi que pour lire des comptes de résultat ou encore comprendre un bilan. »

Entreprendre au cœur de l’incubateur

Ayant choisi la voie « Apprentissage », Benoît alterne trois jours à l’école et deux jours en entreprise et personnalise peu à peu son projet professionnel. « Il y avait de la théorie ainsi que des projets de simulation de création d’entreprise. On devait mettre en place la stratégie la plus pertinente possible. »

Mais c’est surtout à travers l’Incubateur de NEOMA que Benoît, bien décidé à aller au bout de son idée entrepreneuriale, va véritablement prendre son envol. Accompagné à chacune des étapes marketing de la création de sa société, il développe un modèle économique au peigne fin autour d’une cuisine innovante faite de saveurs à composer selon ses envies.

Diplômé en septembre 2012, il finit par ouvrir Nachos en juin 2013, un concept de restauration rapide axé sur la nourriture mexicaine, au cœur d’un centre commercial de Rouen. « Quand je suis retourné voir les banques avec un business model bien défini et une étude de marché concurrentielle très poussée, ils m’ont suivi tout de suite. La marque NEOMA a également pesé dans la balance. »

« Adaptabilité et persévérance »

Depuis, Benoît ne s’arrête plus. Après l’ouverture en 2016 d’un deuxième commerce en centre-ville de Rouen, il remporte deux prix successifs Révélation de la Franchise et Passeport pour la Franchise. Aujourd’hui à la tête d’une cinquantaine de salariés, il gère 12 restaurants, dont huit en franchise et le dernier de la bande, qui verra le jour à la fin du mois du côté de Toulouse.

« Jamais je n’aurais pensé que mon parcours m’amènerait jusqu’à NEOMA, confie-t-il. Je pense que j’ai toujours eu au fond de moi la fibre entrepreneuriale. J’ai évolué derrière le comptoir d’un bar, j’aimais la relation client, le management de proximité, le marketing. Et j’exerce aujourd’hui un métier très complet. On doit sourcer, acheter et vendre correctement. C’est un secteur ingrat avec de gros volumes horaires, mais je m’y plais. »

En capitalisant sur ses expériences pour mieux définir ses objectifs vis-à-vis des attentes actuelles du marché sur le manger sain et bien, Benoît a réussi à pérenniser l’un des business les plus prometteurs de la restauration rapide.

Outre une levée d’un million d’euros pour accélérer le développement de sa start-up au niveau national, Benoît a également saisi l’importance des métiers du web et du phygital en s’entourant d’une équipe compétente en marketing digital, à l’instar de la mise en place du « click and collect » bien avant la crise sanitaire. « Il ne faut jamais baisser les bras et savoir faire preuve d’adaptabilité et de persévérance », conclut l’entrepreneur qui vise 30 points de vente d’ici 2023.

BENOIT EN 4 DATES
– 1987 : naissance à Rouen
– 2006 : obtention d’un bac STI
– 2008 : obtention d’un BTS technico-commercial
– 2012 : diplômé de NEOMA Global BBA option Entrepreneuriat

NACHOS EN 6 DATES :
– 2013 : ouverture le 1er juin aux Docks 76 de Rouen
– 2016 : prix Passeport pour la Franchise
– 2016 : ouverture d’une deuxième enseigne à Rouen
– 2018 : prix Révélation de la Franchise
– 2018 : levée de fonds d’un million d’euros
– 2020 : 13 restaurants à Amiens, Angers, Bordeaux, Besançon, Caen, Lille, Neuilly-sur-Seine, Orléans, Rouen, Rennes, Toulon, Toulouse.

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !