1. BTS management en hôtellerie-restauration, option management d'unité de production culinaire - ex BTS hôtellerie-restauration, option art culinaire, art de la table et du service
Boîte à outils

BTS management en hôtellerie-restauration, option management d'unité de production culinaire - ex BTS hôtellerie-restauration, option art culinaire, art de la table et du service

Envoyer cet article à un ami

Pour le BTS management en hôtellerie-restauration, option management d'unité de production culinaire, retrouvez en un clic le programme, les modalités d’admission, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), session 2016. En cas d’absence d’information, vous trouverez la mention NC (non communiqué).

A la rentrée 2018, le BTS management en hôtellerie-restauration, option management d'unité de production culinaire remplace le BTS hôtellerie-restauration, option art culinaire, art de la table et du service (dernière session d'examen en 2019).

Ce BTS est accessible en alternance.

OÙ SE FORMER au BTS management en hôtellerie-restauration, option management d'unité de production culinaire

Pour trouver votre futur établissement :
- consultez notre annuaire des formations
- pour une formation en alternance, consultez notre annuaire de l'alternance

LES CHIFFRES CLÉS du BTS management en hôtellerie-restauration, option management d'unité de production culinaire

- Nombre d'établissements : environ 150

- Origine des admis en 2017 (1re année commune aux deux options)* : 35,2 % bac STHR, 27,9 % bac pro, 1,4 % bac STMG, 35,3 % autre (dont année de mise à niveau)

- Taux de réussite* : 79,9 %

* pour le BTS hôtellerie-restauration

LE PROGRAMME du BTS management en hôtellerie-restauration, option management d'unité de production culinaire

1re année

- Volume horaire hebdomadaire : communication et expression française (2 h) ; LV1 (2,5 h) ; LV2 (2,5 h) ; entrepreneuriat et pilotage de l'entreprise hôtellière (7,5 h) ; management de l'entreprise hôtellière et mercatique des services (5,5 h) ; sciences en hôtellerie-restauration (2 h) ; ingénierie en hôtellerie-restauration (1 h) ; sciences et technologies culinaires (3 h) ; sciences et technologies des services en restauration (3 h) ; sciences et technologies de services en hébergement (3 h)

- Enseignement facultatif : LV3 (2 h)

- Volume horaire total de la 1re année : 960 h

2e année :

- Volume horaire hebdomadaire : communication et expression française (2 h) ; LV1 (2,5 h) ; LV2 (2,5 h) ; entrepreneuriat et pilotage de l'entreprise hôtellière (6 h) ; conduite de projet entrepreneurial  (1 h) ; management de l'entreprise hôtellière et mercatique des services (4 h) ; sciences en hôtellerie-restauration (2 h) ; sciences et technologies culinaires (11 h)

- Enseignement facultatif : LV3 (2 h)

- Volume horaire total de la 2e année : 930 h

- Stage en entreprise : 16  semaines dont 12 consécutives

Consulter le programme détaillé :

Le programme pédagogique national du BTS management en hôtellerie-restauration (pdf).

LES DÉBOUCHÉS du BTS management en hôtellerie-restauration, option management d'unité de production culinaire

L’hôtellerie-restauration regroupe des activités qui répondent aux besoins de la clientèle dans les domaines de l’accueil, des services, de l’hébergement et de la nourriture, ainsi que dans celui de toutes les prestations qui s’y greffent. Ces activités correspondent à un très large éventail d’entreprises qui va de hôtel ou restaurant traditionnel jusqu’à l’organisme à caractère social : hôpital, maison de retraite, restaurant de collectivité ; d’un type de production artisanal ("grande cuisine") jusqu’à une organisation de type industriel (restauration aérienne et ferroviaire par exemple). L’activité hôtelière repose non seulement sur des compétences techniques, mais aussi sur la qualité de la personnalité : contacts humains, motivations, capacités à s’intégrer au groupe et à l’animer. Le rôle du titulaire de ce BTS est d’assurer la responsabilité du service vis-à-vis de la clientèle et de la direction ; d’ exercer son talent et son sens commercial en s’efforçant d’attirer, de retenir et de développer la clientèle ; d’organiser, de diriger, de contrôler, de former et d’animer l’équipe ou la brigade ; de prendre toutes les décisions tactiques en application des décisions communiquées par la direction.

L'option management d'unité de production culinaire forme les élèves à la science et à la technologie des activités de restauration : nutrition, diététique, hygiène, sécurité. Ils acquièrent également des compétences dans les procédés et équipements des différents types de production et de distribution de la nourriture, y compris la production industrielle.

- Exemples de métiers : chef de partie - chef de cuisine - maître d'hôtel - gérant(e) de restauration collective

- Poursuite d'études : licence professionnelle (organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration, métiers des arts culinaires et des arts de la table)

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Bien choisir son BTS ou son DUT", par Christèle Boisseau-Potier.