BTS NDRC - négociation et digitalisation de la relation client

Par Séverine Maestri, publié le 15 Mars 2022
6 min

Parmi les cursus spécialisés dans la vente et les activités commerciales, le BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) propose une formation parfaitement adaptée aux nouveaux usages des consommateurs, transformés par une utilisation accrue des sites Web et une dématérialisation des échanges. Quel est le programme ? Quelles qualités faut-il pour réussir ? Quels métiers et quelles études sont accessibles après un BTS NDRC ? L’Étudiant vous dit tout pour vous aider dans votre choix d’orientation.

Présentation du BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client)

Diplôme de niveau bac+2, le BTS se prépare en école ou en lycée, sous statut scolaire (avec stage en entreprise) ou par l’apprentissage. Si ce diplôme national permet d’accéder directement au marché du travail, il ouvre également les portes sur la poursuite d’études.

Le BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) forme des commerciaux contribuant à une croissance profitable du chiffre d’affaires, dans le respect de la politique commerciale définie par l’entreprise et dans une logique de réseau en privilégiant le travail coopératif. La formation est centrée sur la gestion de la relation client dans sa globalité, de la prospection à la fidélisation, sous toutes ses formes (en présentiel, à distance, e-relation) et avec tous les types de clients (particuliers, entreprises, organismes publics). Elle permet d’acquérir une large culture économique, juridique et managériale, les techniques de vente nécessaires à l’animation d’un réseau de distribution et la maîtrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Lire aussi

Débouchés : quels métiers exercer avec un BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) ?

Le diplômé est appelé à exercer des missions variées en fonction de la taille de l’entreprise. Il peut être conseiller commercial en assurances, chargé de clientèle bancaire, commercial, vendeur à domicile, téléconseiller, technico-commercial, animateur des ventes, merchandiser e-commerce… Avec de l’expérience, le titulaire du BTS NDRC peut évoluer en termes de responsabilités managériales ou de secteur géographique et devenir manager d’équipe, responsable de secteur, chef de réseaux

Lire aussi

Quel est le programme du BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) ?

Horaire de 1re année Horaire de 2e année
Culture générale et expression 2 h 2 h
Langue vivante étrangère 3 h 3 h
Culture économique, juridique et managériale 4 h 4 h
Culture économique, juridique et managériale appliquée 1 h 1 h
Relation client et négociation-vente 6 h 6 h
Relation client à distance et digitalisation 5 h 5 h
Relation client et animation de réseaux 4 h 4 h
Atelier de professionnalisation 4 h 4 h
Total 29 h 29 h

À ces matières s’ajoutent un enseignement facultatif de 2 h hebdomadaires pour apprendre une autre langue vivante (en 1re et en 2e années) et 16 semaines de stage, réparties sur les deux années de formation.

Quels bacs ou spécialités privilégier pour intégrer un BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) ?

Les futurs étudiants du BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) sont principalement des titulaires d’un bac technologique STMG (sciences et technologies du management et de la gestion), d’un bac pro métiers du commerce et de la vente ou d’un bac général spécialités SES (sciences économiques et sociales), NSI (numérique et sciences informatiques), LLCE (langues, littératures et cultures étrangères)… Les inscriptions se font sur Parcoursup et la sélection s’effectue dans un premier temps sur dossier. Un entretien de motivation complète souvent le processus.

Quels sont les attendus Parcoursup pour entrer en BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) ?

Outre un intérêt manifeste pour le commerce, la vente, la stratégie marketing, le management d’entreprise et l’environnement numérique, des compétences relationnelles et en communication sont exigées pour intégrer le BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client). De plus, une appétence pour le travail en équipe, les échanges commerciaux et les techniques de négociation, des capacités d’adaptation, d’organisation et d’autonomie sont tout aussi nécessaires.

Lire aussi

Études : que faire après un BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) ?

Après un BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client), il est possible de suivre une licence professionnelle (commercialisation de produits et services ; e-commerce et marketing numérique ; métiers du marketing opérationnel) ou de rejoindre une école de commerce, éventuellement en passant par une prépa ATS économie-gestion pour se préparer aux concours d’entrée.

Quelles différences entre le BTS NDRC (négociation et digitalisation de la relation client) et le BTS MCO (management commercial opérationnel) ?

Si ces deux formations débouchent sur les métiers du commerce et de la vente, l’approche de la relation client les distingue. En effet, le BTS NDRC aborde les différentes formes de la relation client (en présentiel et en ligne) et mène souvent à un poste itinérant où le professionnel prospecte de nouveaux clients, assure leur fidélisation et négocie des conditions de vente. Pour sa part, le BTS MCO permet de gérer une unité commerciale et, éventuellement, de manager une équipe ; il conduit donc à des postes sédentaires sur un point de vente, où le processus de vente est omnicanal et la relation client directe.

Contenus supplémentaires

A la Une BTS

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !