DUT et BTS : l’encadrement et l’organisation de la scolarité

Par Thomas Fourquet, publié le 07 Mai 2013
3 min

Deux pédagogies, deux fonctionnements : les IUT sont des structures universitaires, alors que les BTS sont souvent rattachés aux lycées. Extraits du guide Que faire avec un bac S ?, de Thomas Fourquet, aux éditions l'Étudiant.

BTS et DUT se rejoignent sur un point : une charge de cours très importante (environ trente-cinq heures par semaine). Cependant, la pédagogie et l'environnement général de l'IUT sont plus proches de l'université, tandis que la STS prolonge à bien des égards le cadre du lycée.

L'IUT : entre le lycée et l'université

"L'encadrement dans l'IUT se situe entre celui, très fort, du lycée, et l'autonomie qui caractérise les études universitaires. Les cours magistraux rassemblent 80 à 100 étudiants ; en revanche, il y a un professeur pour 12 étudiants en travaux pratiques (TP), un professeur pour 24 étudiants en travaux dirigés (TD). De plus, un directeur d'études accompagne les étudiants.

Enfin, chaque année, le projet tutoré regroupe quatre ou cinq étudiants autour d'un sujet, sur lequel ils travaillent au cours de l'année", explique Emmanuel Bergeret. Avec des TP et TD plus nombreux qu'à la fac et une charge de cours importante (trente à trente-cinq heures par semaine, avec présence obligatoire), vous serez donc davantage encadrés.

BTS : un encadrement très présent

Les STS se trouvant au lycée, la pédagogie de l'enseignement s'inscrit dans le prolongement du secondaire : "Les élèves sont plus cadrés et encadrés qu'à l'université", explique Laurent Dequaire, chef de travaux pour le secteur industriel et technologique au lycée Paul-Constans de Montluçon.

En outre, la scolarité est souvent divisée, comme au lycée, en trimestres. Les BTS souffrent quelque peu de cette organisation différente, qui tend à les isoler du reste de l'enseignement supérieur. Notons cependant que de plus en plus de BTS ont mis en place la semestrialisation, et que le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a récemment manifesté son intention de "raccrocher" les BTS au cursus LMD en semestrialisant le cursus.

La généralisation de ce découpage en semestres faciliterait les passerelles entre STS et fac, et en particulier les réorientations en cours d'année : un étudiant ayant validé des enseignements du premier semestre de BTS pourrait rejoindre plus facilement une licence 1 au deuxième semestre, avec un accompagnement pédagogique.

À lire, aux éditions l'Étudiant
Bien choisir son DUT ou son BTS
 

À consulter aussi

L'après bac S en pratique
Bac S : La spécialité choisie au lycée est-elle déterminante pour la suite ?
Qui peut m'aider dans mon orientation postbac ?

Où étudier après un bac S
Quelles sont les classes prépas ouvertes aux bacheliers S ?
S'orienter après un bac S : l'université
Bachelier S : où poursuivre mes études après un DUT ou un BTS ?
Quelles sont les écoles accessibles directement après un bac S ?

Le médical et le paramédical
Bachelier S : que faire pour devenir infirmier, kiné ou exercer une autre profession paramédicale ?
Bachelier S : comment intégrer les formations aux métiers paramédicaux ?

Les filières
Comment intégrer une école de commerce avec un bac S ?
Un bac S m'ouvre-t-il d'autres voies que "santé", "commerce" ou "ingénieur" ?
Quelles formations mènent aux métiers de l'informatique ?
Travailler dans l'environnement : quelles études après un bac S ?
Bac S : comment faire pour entrer à Sciences po ?

Articles les plus lus

A la Une BTS/DUT

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !