1. … ou comptabilité à haute dose ?

… ou comptabilité à haute dose ?

Envoyer cet article à un ami

Marina est fixée depuis longtemps sur le métier qu’elle veut exercer : assistante de direction. Mais quel BTS choisir, sachant qu’ils sont en cours de rénovation ?

Quant au BTS assistant de gestion PME-PMI, sa vocation est de former des assistants de gestion destinés à devenir les collaborateurs directs du chef d’entreprise ou d’un cadre dirigeant d’une PME-PMI. Dans ces très petites entreprises, les décideurs n’ont pas toujours été formés à la gestion et à la comptabilité. L’assistant de gestion est donc susceptible de prendre en charge ces tâches et de seconder le patron dans les travaux administratifs.
Si elle choisit de préparer ce BTS, Marina abordera les thématiques de l’information, de la communication, de l’organisation administrative, mais aussi, à haute dose, la comptabilité, l’administration commerciale (marketing, étude de marché…), l’utilisation des outils bureautiques et informatiques, et la gestion des relations inter­nes et externes de l’entreprise. Sans oublier la maîtrise d’une langue étrangère.
À noter, le BTS assistant de gestion PME-PMI est en cours de rénovation et devrait faire partie des nouveaux BTS "à référentiel commun européen". Plusieurs pays d’Europe travaillent ensemble à l’élaboration de la formation, qui sera reconnue dans chaque pays participant. L’objectif est de faciliter la mobilité des diplômés.

Parfaire son niveau en langues

La série du bac de Marina devrait jouer en sa faveur pour une admission dans l’un ou l’autre BTS, les STG se trouvant majoritaires dans les spécialités de secrétariat. Néanmoins, avec les nouvelles exigences en langues, la jeune fille pourrait se trouver en concurrence avec des titulaires du bac L. Elle semble plus tentée par le BTS assistant de manager, qui lui évoque "l’assistante de direction" telle qu’elle l’imagine. Le renforcement des lan­gues dans ce nouveau BTS ne l’effraie pas plus que ça : "Avec un peu de travail, j’arriverai à avoir le niveau." C’est le style du travail qui la décidera : "Je me vois plus m’occuper de communication et de tâches administratives que de gestion et de comptabilité."

Géraldine Dauvergne
Sommaire du dossier
Retour au dossier Envie d’être encadrée dans ses études Priorité à la communication… … ou comptabilité à haute dose ? Nos conseils