BTS-DUT : une insertion garantie… ou presque

publié le 21 May 2007
2 min

IUT ou STS ? Voici quelques éléments de comparaison qui vous permettront de choisir en toute connaissance de cause une de ces deux filières courtes et sélectives, tremplins pour l’insertion professionnelle comme pour la poursuite d’études.

Ces deux diplômes sont en fait des "premiers cycles à risque limité". Ils assurent à court terme une bonne insertion sur le marché de l’emploi tout en servant de tremplin vers une poursuite d’études. Si l’on considère l’insertion directe, le BTS tient la corde par rapport au DUT. Près de la moitié des diplômés d’un BTS contre un quart des DUT se lancent sur le marché du travail juste après leur diplôme. Avec plus d’une centaine de spécialités, les BTS se positionnent souvent sur des niches de métiers. En témoignent les intitulés de nombreuses filières : BTS métiers de l’audiovisuel, BTS professions immobilières

L’objectif professionnel est plus particulièrement fort dans 3 domaines : le tourisme et l’hôtellerie, le secteur sanitaire et social, et l’agriculture. Du côté des DUT, moins d’un quart des diplômés travaillent directement à l’issue de la formation. Mais ceux qui entrent dans la vie active ne sont pas déçus avec des taux de chômage de seulement 6 % pour les spécialités industrielles et 9 % dans les services.

Emmanuel Vaillant

Articles les plus lus

A la Une BTS/DUT

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !