Le BTS, un passeport pour l'emploi

Par Étienne Gless, mis à jour le 15 Juillet 2021
4 min

INFOGRAPHIE. Le Brevet de technicien supérieur (BTS) fournit du travail assez rapidement à la majorité des diplômés qui ne poursuivent pas leurs études. Pour près de 60% des spécialités, 50% des diplômés 2019 étaient en emploi dans les six mois suivant l'obtention de leur diplôme. Reste que la spécialité préparée restent déterminante pour une insertion rapide. Et dans tous les cas si elle est préparée par la voie de l'apprentissage, l'insertion est meilleure.

Un diplôme quel qu’il soit reste un bon vaccin anti-chômage. À ce titre, le BTS affiche toujours de belles performances côté insertion professionnelle. Filière courte créée en 1962, le BTS permet à une grande majorité de diplômés d’entrer rapidement dans la vie active. Ce diplôme professionnel qui se décline désormais en 112 spécialités permet à plus de deux jeunes diplômés sur trois de trouver un emploi dans l’année suivant son obtention.

Lire aussi

Des spécialités où l'insertion est plus facile

Ces résultats varient selon le secteur d’activité et la spécialité préparée. Les meilleurs taux d’emploi à six mois sont atteints dans la production par les sortants des BTS des domaines "Maintenance des matériels de construction et de manutention" (77%) et dans les services parmi les diplômés des "Métiers de la coiffure". Mention spéciale dans le secteur de la santé aux BTS "Prothésiste orthésiste" (90% des diplômés sont en emploi), "Prothésiste dentaire" (88%) ou "Podo orthésiste" (82%). Mais au total dans 65 spécialités sur 112, plus de la moitié (51%) des diplômés entrant dans la vie active sont en emploi dans les six mois suivant la fin de leurs études.

Lire aussi

Des spécialités où l'emploi est plus difficile à décrocher

Pourtant dans certaines spécialités de BTS l'insertion est plus laborieuse, comme par exemple le BTS "Design textile de mode et environnement" où seulement 24% des diplômés sont en situation d'emploi six mois après l'obtention du diplôme ou encore le BTS "Métiers de l'audiovisuel option montage et post production" (28%) ou le BTS "Photographe" (34%). A noter au sein de chaque domaine, les taux d’emploi peuvent varier sensiblement selon la spécialité de BTS, voire l’option choisie.

Lire aussi

Le BTS préparé par apprentissage : de meilleurs taux d'emploi encore

Comme pour le CAP ou le bac pro, le BTS quand il est préparé par la voie de l'apprentissage permet de s'insérer encore plus facilement sur le marché du travail que par la voie scolaire classique. Globalement, en BTS, 54% diplômés par la voie scolaire sont en emploi six mois après avoir obtenu leur diplôme. Un pourcentage qui grimpe à 70% quand ils ont obtenu leur diplôme par la voie de l'apprentissage. Un exemple est frappant : le BTS "Métiers de la chimie" pour lequel 77% des diplômés 2019 par la voie de l'apprentissage étaient en emploi six mois après la fin de leurs études contre seulement 49% pour ceux qui ont obtenu leur diplôme par la voie scolaire. L'explication coule de source : 43% des diplômés de BTS par apprentissage travaillent dans l'entreprise qui les a formés !

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une BTS/DUT

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !