Comment obtenir un diplôme de droit en deux ans ?

Par Amélie Petitdemange, publié le 18 Decembre 2019
3 min

Les études de droit ne riment pas forcément avec un master à l’université. Des formations courtes sont également accessibles post-bac, comme le BTS et le DUT.

Le BTS Notariat

Dispensé en deux ans, le BTS Notariat vous donnera des bases solides en culture générale, langue vivante étrangère, environnement économique et managérial du notariat, droit général, droit notarial et techniques du notariat. Une large place est également laissée à la pratique, avec notamment 12 semaines de stage.

A l’issue de ces deux ans, vous pourrez occuper un poste d'assistant notarial, de formaliste ou de négociateur notarial. Vous exercerez principalement au sein d’un office notarial. Selon l’organisation, la taille et l’environnement économique et social de l’Office notarial, vous pourrez suivre les dossiers depuis le premier contact avec le client jusqu’à l'archivage.

Lire aussi

Le collaborateur de notaire assure par ailleurs les relations avec les partenaires de l’office (publicité foncière, services fiscaux, greffes, collectivités territoriales …). Il est également possible de se consacrer exclusivement à la production d’actes de notaire ou de développer une expertise dans un domaine particulier.

Plus de 70 établissements dispensent des BTS en notariat. Il s’agit majoritairement de lycées, mais des instituts proposent aussi cette formation, comme l’Institut national des formations notariales (INFN). Retrouvez la liste complète des établissements qui dispensent un BTS Notariat dans notre annuaire des formations.

Le DUT Carrières Juridiques

Autre option d’études courtes en droit : le DUT carrières juridiques. Cette formation de deux ans est dispensée dans une quinzaine de départements d'IUT, dont certains proposent l’apprentissage. Retrouvez la liste de ces établissements dans notre annuaire des formations.

Durant vos études en DUT Carrières Juridiques, vous aborderez les disciplines juridiques fondamentales et de l’économie appliquée à l'entreprise. Concernant le droit, vous suivrez par exemple des cours de fondamentaux du droit civil (droit des personnes, de la famille, des biens), du droit commercial, du droit du travail, du droit processuel, les fondements du droit constitutionnel, de la méthodologie et des techniques d'expression juridiques, ou encore l’environnement et le fonctionnement de l'entreprise.

Lire aussi

Ces connaissances en droit seront complétées par de la gestion de l'entreprise, de la communication et intégration professionnelle, de la comptabilité, mais aussi des langues étrangères et des projets professionnels. Un peu moins centré sur la pratique que le BTS, le programme de DUT comprend néanmoins 10 semaines de stage.

Une fois votre diplôme en poche, vous pourrez exercer comme assistant(e) de cabinet juridique, technicien(ne) comptable, gestionnaire de contrats d'assurance ou assistant(e) administratif(tive).

Articles les plus lus

A la Une BTS/DUT

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !