1. Ne confondez pas BTS et DUT !
Décryptage

Ne confondez pas BTS et DUT !

Envoyer cet article à un ami
Le BTS et le DUT se préparent en deux ans après le bac. Mais il existe de nombreuses différences entre ces deux diplômes. // © Fotolia
Le BTS et le DUT se préparent en deux ans après le bac. Mais il existe de nombreuses différences entre ces deux diplômes. // © Fotolia

Certains responsables de formation déplorent que, trop souvent dans leurs lettres de motivation, les candidats confondent BTS et DUT… Passage en revue des différences, extrait de l'ouvrage de Séverine Maestri “Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”.

Le BTS (Brevet de technicien supérieur) et le DUT (Diplôme universitaire de technologie) sont des diplômes nationaux. Ils se préparent en deux ans après l'obtention du baccalauréat.

Le BTS est dispensé dans une STS (section de technicien supérieur), implantée dans un lycée ou un établissement privé. Environ 35 % de premiers vœux sur APB vont chaque année vers ce diplôme.

Le DUT est la seule formation universitaire postbac sélective (sélection sur dossier, éventuellement avec test et entretien). Il se prépare au sein d'un IUT (institut universitaire de technologie), rattaché à une université. Professionnalisant, avec quatre mois de stage en moyenne sur les deux ans, le DUT offre les avantages de l'université, avec un supplément d'encadrement (le nombre de places étant limité à environ 25 étudiants).

La poursuite des études après un BTS ou un DUT

Si le BTS reste un moyen relativement rapide d'accéder à une qualification professionnelle, le schéma européen du LMD incite les titulaires de BTS, à l'issue d'une année équivalente à une L2, à continuer leurs études notamment jusqu'en licence professionnelle ou en DCG (diplôme de comptabilité et de gestion), équivalent à une L3, en écoles de commerce ou dans quelques écoles d'ingénieurs qui accueillent des BTS industriels… Quelque 33 % des titulaires de BTS poursuivent leurs études.

Après l'obtention d'un DUT, il est possible soit d'intégrer directement le marché du travail, soit de postuler pour une licence professionnelle (bac+3) ou d'intégrer une école d'ingénieurs en admission parallèle. Environ 70 % des titulaires de DUT poursuivent leurs études.

Tableau récapitulatif

Caractéristiques DUT BTS
Type de formation Plutôt généraliste. Autant de culture générale que de formation technologique.
35 à 40 h/semaine.
La formation dure deux ans mais peut être accessible en un an après un bac+2 en AS (année spéciale).
Plus spécialisée. 2/3 de formation professionnelle.
30 à 40 h/semaine.
La formation dure deux ans.
Durée du stage en entreprise 10 semaines minimum. 8 à 12 semaines.
Préparation par alternance Contrat d'apprentissage en deux ans. Contrat d'apprentissage ou de professionnalisation en deux ans.
Établissement IUT : public, rattaché à l'université.
Promotions de 20 à 30 étudiants.
Lycée : public, privé sous contrat (600 à 1.000 € minimum par an), privé hors contrat (2.500 à 4.500 € minimum par an).
Promotions de 30 élèves en moyenne.
Nombre de spécialités 26 spécialités différentes tous secteurs confondus. Une centaine, dans les domaines tertiaires, industriels ou BTSA (brevet de technicien supérieur agricole).
Admission Via APB (14,41 % des nouveaux bacheliers optent pour un DUT dans leur premier vœu).
L'admission a lieu sur dossier, lettre de motivation, éventuellement entretien et/ou tests.
Via APB (34,63 % des nouveaux bacheliers optent pour un BTS dans leur premier vœu).
L'admission s'effectue sur dossier, test et/ou entretien. La priorité est donnée aux bacheliers issus de filières technologiques.
Insertion 75 % des diplômés trouvent un emploi dans les trois mois. Accès moyen à un emploi d'environ six mois après l'obtention du diplôme.
Plus aisé pour les filières issues du secteur industriel.
Réussite au diplôme Environ 65 % en deux ans et 11 % en trois ans. Environ 80 % selon l'établissement.
Salaire Dans l'industrie, le titulaire du DUT informatique peut être rémunéré entre 1.400 et 2.100 € par mois (brut). Un DUT carrières juridiques 1.500 € mensuels (brut) par exemple. Le salaire d'un débutant varie de 1.800 à 2.100 € mensuels (brut) selon les secteurs. Les BTS du secteur industriel sont les mieux rémunérés.

Comment mettre toutes les chances de votre côté

• Documentez-vous suffisamment sur les objectifs, les contenus, les spécificités de chaque diplôme pour choisir en toute connaissance de cause. Ainsi, en entretien, vous serez capable de dire pourquoi vous avez choisi un BTS plutôt qu'un DUT ou inversement et pourquoi vous avez opté pour cette formation en particulier.

• Testez votre motivation en visitant le site Internet des écoles ou en rencontrant d'anciens élèves ou des professeurs lors des journées portes ouvertes.

• Vérifiez que vous êtes en mesure de dire quelle est le cœur des matières de la formation, les matières principales.

• Vérifiez que vous êtes en mesure de lister les compétences et les qualités déjà acquises dans le domaine qui vous intéresse.

• Vérifiez que vous êtes capable de vous projeter dans une poursuite d'études.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Réussir sa candidature pour entrer en filière sélective”,
par Séverine Maestri.