1. Quels DUT ont le vent en poupe ?

Quels DUT ont le vent en poupe ?

Envoyer cet article à un ami

L’avantage du DUT en période de crise économique, c’est qu’il permet à la fois une bonne insertion professionnelle et des poursuites d’études intéressantes. La grande majorité de ses titulaires ne s’y trompent d’ailleurs pas puisque 78 % ne s’arrêtent pas à bac+2. Quelles spécialités attirent le plus les employeurs ? Lesquelles sont de bons préalables aux admissions parallèles en écoles de commerce ou d’ingénieurs ? Zoom sur les spécialités de DUT qui ont le vent en poupe.

Moins d’un quart des titulaires de DUT (22 %) décide de s’insérer directement sur le marché du travail une fois leur diplôme obtenu. Pourtant leurs conditions d'insertion sont plutôt (très) bonnes.

"Encore un niveau de sortie pertinent". D’après une récente enquête de l’ADIUT (Assemblée des directeurs d’IUT), leur temps de recherche d’emploi est relativement court, puisqu'il tourne autour de trois mois. Les principaux employeurs des titulaires de DUT sont les PME (petites et moyennes entreprises). Ces dernières tiennent beaucoup à ce diplôme de niveau bac + 2. "Tout comme les BTS, les DUT sont bien repérés par les employeurs du fait de leur ancienneté et leur notoriété, témoigne Francis Petel, représentant de la CGPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises). Malgré l’allongement croissant de la durée des études, c’est encore un niveau de sortie pertinent."

Dans le secteur secondaire (industriel), il estime que toutes les spécialités de DUT sont susceptibles d’intéresser les employeurs, "en particulier celles qui sont étudiées par le biais de l'apprentissage". D’après une enquête de l’ADIUT, les spécialités qui mènent plus que la moyenne à une entrée directe dans l’emploi sont les suivantes : DUT Gestion logistique et transport, DUT Génie industriel et maintenance et DUT Génie civil. Francis Petel signale toutefois que la concurrence peut être rude entre DUT et BTS sur le marché de l’emploi (lire aussi notre dossier "BTS - DUT : le match"). Mais "l’appartenance des IUT à l’université, et par conséquent la présence de laboratoires de recherche, et d’outils ou de machines sophistiqués" peut offrir une longueur d’avance aux diplômés d’IUT.

Dans le secteur tertiaire, les DUT Gestion des entreprises et des administrations ou DUT Techniques de commercialisation sont régulièrement cités par les responsables de PME. D’après l’enquête de l’ADIUT, les  DUT Carrières sociales et DUT Information et communication conduisent plus que les autres à une insertion immédiate dans l’emploi. Dans le secteur des services, le niveau DUT "est considéré comme le premier niveau d’entrée dans le métier, en dehors de quelques bacs pros, rappelle Francis Petel. La seule branche où l’on demande dès le départ une qualification supérieure à un bac + 2 est celle de la banque et l'assurance, car ce sont des métiers plus techniques". Lorsqu’ils sont embauchés dans ces secteurs, les diplômés de DUT bénéficient le plus souvent d’une formation interne.


Florence Pagneux
juin 2009
Sommaire du dossier
Les meilleures spécialités de DUT pour poursuivre ses études Et les autres spécialités de DUT ?