Classement 2021 des CPGE littéraires : une grande stabilité des prépas en tête ?

Par Stéphanie Ouezman, publié le 19 Janvier 2021
4 min

Vous visez une classe préparatoire littéraire ? Notre classement 2021 des CPGE vous dévoile quelles sont les performances d'intégration des différentes prépas aux concours 2020 pour les trois filières A/L, B/L et LSH.

Si vous êtes à la recherche des meilleures classes préparatoires aux grandes écoles option littéraire, vous avez certainement croisé les noms de Henri IV, Janson-de-Sailly ou encore Stanislas sur votre route. Aux côtés d'autres CPGE dont vous découvrirez les noms dans notre classement, ces prépas sont celles qui intègrent le plus d'étudiants au sein des ENS, de Sciences po ou des écoles de commerce les plus sélectives.

Pour vous aider à affiner vos choix d'orientation, nous avons établi trois séries de classements, correspondant aux trois options de CPGE littéraire : lettres (A/L), lettres et sciences sociales (B/L) et lettres et sciences humaines (LSH). Pour chaque filière, nous proposons plusieurs "paniers" d'écoles qui permettent d'identifier les performances d'intégration des différentes prépas selon que vous visez uniquement les ENS ou bien un panel plus large d'écoles : les IEP, Dauphine, les écoles de traduction, de management… Vous pourrez sélectionner différents "paniers" et comparer les résultats sur cinq années.

N.B. Il faudra lire les résultats d'intégration 2020 avec prudence, car la tenue des concours post-prépa a été largement perturbée par l'épidémie de Covid-19 et cela n'a pas été sans conséquences sur les résultats des candidats, et donc les performances des prépas.

Lire aussi

La prédominance des prépas parisiennes reste peu bousculée

Principal enseignement de l'édition 2021 du classement des CPGE de l'Etudiant : si vous ne voyez que par les ENS (Ulm, Lyon, Cachan), vous pouvez vous tourner les yeux fermés vers les prépas parisiennes. Les rangs de normale sup' continuent en effet d'être occupés par un grand nombre d'étudiants passés par Henri IV, Louis-Le-Grand ou encore Stanislas. Mais si vous visez plus large, c'est-à-dire Sciences po, Dauphine, l'École des chartes, celle du Louvre, les écoles de commerce… alors les performances des prépas hors de la capitale vont vous intéresser !

Lire aussi

Du côté des prépa A/L, pour ceux qui visent uniquement les ENS ou l'École des chartes, les meilleures prépas sont Henri IV, Louis-Le-Grand et Fénelon, soit un trio de tête 100% parisien. Mais c'est la toulousaine Pierre de Fermat qui ravit à Henri IV la première place de notre palmarès "élargi" en effectuant un remarquable bond en avant de 20 places ! La rennaise Chateaubriand grimpe de la 14e à la 5e place. Et au 10e rang, le lycée Champollion, de Grenoble, gagne 6 places.

On observe également du mouvement côté LSH, mais dans une moindre mesure. Sur notre palmarès "élargi", Madeleine Danielou (Rueil-Malmaison) reste n°1 pour la 6e année consécutive. La première marche de notre tableau récapitulant les intégrations à l'ENS Lyon uniquement reste occupée par le lycée Fénelon. Il est suivi par Henri IV, qui gagne 2 places. Sainte-Marie (Lyon) reste au 3e rang. Complétant le top 5, le lycée du Parc (Lyon) grimpe de 4 rangs et Blanche de Castille (Chesnay) bondit de 5 places.

Lire aussi

Pour les prépas B/L, les évolutions sont moins marquées et les établissements de la capitale conservent leur domination quelles que soient vos exigences de sortie : les ENS seulement ou un "panier" élargi. Janson-de-Sailly, Henri IV et Lakanal (Sceaux) occupent le podium "ENS" également 100% parisien, si vous visez plus large : Stanislas, Janson-de-Sailly et Henri IV.

Articles les plus lus

A la Une prépa

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !