CPGE littéraire : tout savoir sur la prépa LSH

Par Amélie Petitdemange, mis à jour le 10 Decembre 2020
4 min

La première année de prépa littéraire est communément appelée hypokhâgne et la deuxième année, khâgne. Après une hypokhâgne A/L, les étudiants choisissent de s'orienter soit vers une khâgne A/L ("khâgne classique") soit vers une khâgne LSH ("khâgne moderne"). La filière LSH prépare notamment au concours de l'ENS de Lyon et de l'ENS Paris-Saclay (langues étrangères-anglais).

La filière LSH (Lettres et sciences humaines) s'intègre après un an d’hypokhâgne A/L. La prépa A/L (lettres classiques) est quant à elle ouverte à tous les profils de lycéens, car les lettres, la philosophie, l’histoire-géographie et les langues vivantes figurent dans le tronc commun. Cela dit, des spécialités de littératures seront la meilleure porte d'entrée.

Lire aussi

Quel profil pour intégrer une prépa Lettres et sciences humaines (LSH) ?

Contrairement à la khâgne classique (A/L), plus particulièrement destinée à préparer l'ENS PSL (ex-Ulm), la khagne moderne (LSH) est tournée vers le concours de l'ENS de Lyon et le concours langues étrangères-anglais de l'ENS Paris-Saclay.

Cette filière est donc destinée aux étudiants ayant réalisé une première année de prépa littéraire et qui recherchent un enseignement en lettres, en langues et en sciences humaines "modernes".

Quelles sont les principales disciplines enseignées en CPGE LSH ?

La prépa lettres Lyon prévoit six enseignements communs, à raison de 18 heures par semaine. S'y ajoutent de quatre à neuf heures d'enseignements de spécialité.

Les disciplines enseignées en LSH sont quasiment identiques à celles de la prépa A/L. Vous étudierez les lettres, la philosophie, l'histoire, le français et une langue vivante. À la différence de la filière A/L, qui comprend obligatoirement une épreuve de langue ancienne (latin ou grec), les étudiants de la filière LSH suivent obligatoirement un enseignement de géographie.

Vous devrez également élire une spécialité parmi un large choix : lettres modernes / lettres classiques / philosophie / histoire et géographie / langue vivante / histoire des arts / cinéma / études théâtrales / musique. Si vous visez le concours langues étrangères-anglais de l'ENS Paris-Saclay, il faudra prendre une spécialité anglais.

Lire aussi

À quels concours prépare une CPGE LSH ?

La filière LSH prépare à toutes les écoles de la Banque d’épreuves littéraires (BEL) :
– Écoles normales supérieures : ENS PSL (ex-Ulm), ENS de Lyon et ENS Paris-Saclay (ex-Cachan), comme fonctionnaire-stagiaire (rémunéré) ou comme étudiant.
École des Chartes : métiers du patrimoine – archives, bibliothèques, musées – (pour les khâgneux classiques ayant suivi une option spécifique).
La banque commune d'épreuves : 19 écoles de management (Audencia, Brest BS, BSB, Edhec, EM Normandie, emlyon BS, ESC Clermont BS, ESCP BS, Essec BS, Excelia, BS, Grenoble École de management, HEC, ICN BS, Inseec, IMT-BS, ISC, Skema BS, SCBS et TBS education).
La banque Ecricome : cinq écoles de management (EM Strasbourg, Kedge BS, Neoma BS, Rennes School of Business et Montpellier BS) ;
ISMaPP : école de management public.
CELSA : école de communication et des médias.
ISIT : école de traduction.
École du Louvre : métiers du patrimoine et de l'histoire des arts (pour les spécialistes d'histoire des arts).
– IEP d'Aix-en-Provence, Lille et Lyon.
École spéciale militaire de Saint-Cyr : école des officiers de l'armée de terre (pour les khâgneux modernes spécialistes de lettres modernes, langues vivantes et histoire-géographie).

2) Écoles à concours spécifique :
– IEP de Bordeaux et Saint-Germain-en-Laye.

Articles les plus lus

A la Une prépa

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !